Communiqué aux membres du SPPEUQAM – 14 avril 2022

Règlement accepté par les membres du SPPEUQAM

Les membres du Syndicat des professeures et professeurs enseignants de l’UQAM (SPPEUQAM-CSN) ont accepté, lors d’une assemblée générale spéciale tenue aujourd’hui, le 14 avril, l’hypothèse de règlement déposée par le conciliateur au petit matin du 11 avril, dans une proportion de 75,2 %.

Le règlement comporte plusieurs avancées dans différents aspects existants de la convention collective actuelle et en introduit de nouveaux. Parmi ces nouveaux aspects, on retrouve diverses mesures qui favoriseront la stabilisation de l’emploi des membres du syndicat, dont:

l’instauration d’un comté paritaire d’implantation de la stabilisation;la possibilité de déposer des dossiers d’exigences de qualification d’enseignement (EQE) dans toutes les unités académiques (faculté, école, département, institut) de l’UQAM afin de pouvoir donner d’autres cours;la création du fonds de formation EQE d’une valeur de la rémunération de 35 charges de cours;la poursuite des négociations afin que l’enseignement en ligne devienne une véritable formation à distance et que, si ces négociations achoppent, un droit de grève puisse être exercé;la révision des gabarits définissant les conditions de travail des superviseures, superviseurs de stage;la possibilité de faire de la recherche ou de la recherche-création de façon autonome;un montant forfaitaire unique pour les personnes qui ont donné des cours entièrement en ligne lors de quatre trimestres, de l’été 2020 jusqu’à l’été 2021.

Communiqué – État de la négociation au 11 avril 2022

LA GRÈVE EST SUSPENDUE

Le Syndicat s’est engagé à envoyer un message à l’ensemble de ses membres que la grève est suspendue et qu’il leur est demandé de donner leur cours.

Aucune, aucun membre ne sera pénalisé.e si elle, il ne se présente pas à son cours.

POSSIBLE RÈGLEMENT ENTRE LE SPPEUQAM ET LA DIRECTION DE L’UQAM

Les négociations se sont poursuivies dans la soirée du 10 avril et pendant la nuit jusqu’à 5h20 entre les comités de négociation du Syndicat des professeures et professeurs enseignants de l’UQAM et celui de la direction de l’UQAM. 

Suite à ce blitz de négociation, et considérant les derniers sujets toujours sur la table, le conciliateur du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale qui accompagne les parties leur a soumis son hypothèse de règlement. 

Communiqué – État de la négociation au 10 avril 2022

Le SPPEUQAM EST TOUJOURS EN NÉGOCIATION

Les négociations se poursuivent ce soir, 10 avril, entre les comités de négociation du Syndicat des professeures et professeurs enseignants de l’UQAM et celui de la direction de l’UQAM. 

Comme il est fort probable que les négociations se poursuivent cette nuit, nous ne sommes pas en mesure d’annoncer si une entente est sur le point d’éclore, bien que nous la souhaitons. On peut toutefois se demander comment il se fait que la direction de l’UQAM a dû nous faire patienter pendant plus d’un an avant qu’elle entrevoit une fraction de l’idée que ce serait une bonne chose de négocier sérieusement avec le syndicat qui représente la majorité du corps enseignant à l’UQAM! 

Communiqué – État de la négociation au 9 avril 2022

Poursuite parallèle des négociations et des préparatifs de la grève générale illimitée

À la table de négociation

Les négociations entre les parties patronales et syndicales se sont poursuivies vendredi dernier, 8 avril, tard en soirée, comme la veille, le 7 avril, en compagnie du conciliateur du ministère du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale. Les négociations se poursuivent toujours aujourd’hui, ce samedi 9 avril, et il est prévu que ce blitz de négociation continue demain, 10 avril. D’après les nouvelles que nous avons de notre comité de négociation, l’employeur, devant l’imminence du déclenchement de la grève générale illimitée le 11 avril, serait plus ouvert à trouver des terrains d’entente avec le SPPEUQAM.

Communiqué – État de la négociation au 8 avril 2022

À tous les membres du Syndicat des professeures et professeurs enseignants, personnes chargées de cours, superviseurs de stages. 

Hier, jeudi 7 avril, avait lieu une séance de conciliation qui a permis de poursuivre la négociation entre les parties. La négociation s’est poursuivie aujourd’hui (vendredi), et devrait se poursuivre samedi et dimanche. 

Nous vous rappelons que la convention collective est échue depuis le 31 décembre 2019, qu’il y a eu plus d’une trentaine de séances de négociation, dont 12 séances de conciliation. 

Si vous avez lu l’Info-Direction de l’UQAM du 5 avril 2022, nous vous avisons qu’elle contenait une information erronée. Le SPPEUQAM a répondu le 26 janvier 2022 à l’offre globale de l’employeur du 13 décembre 2021 et non le 28 mars 2022 tel qu’affirmé par l’employeur. 

Grève générale illimitée des chargées, chargés de cours à partir du 11 avril

Nous nous préparons activement à la grève, pour ce lundi 11 avril, pour l’ensemble des chargées, chargés de cours de l’UQAM. Comme il y a une session intensive de négociation les 7, 8, 9 et 10 avril, et qu’une entente est toujours possible, un message officiel par courriel sera envoyé à toutes et tous les membres du SPPEUQAM, au plus tard dimanche soir afin de confirmer, ou non, le début de la grève. Au sujet de la grève, nous avons mis en ligne une Foire aux questions qui répondra à plusieurs de vos interrogations sur nos droits et responsabilités lors d’une grève et aussi ce que prévoit la loi par le Code du travail lors d’un débrayage. 

Chronique de négo

Le décevant retour patronal responsable du déclenchement de la grève

Le Comité de négociation a été tout aussi indigné du retour patronal en séance de conciliation le 31 mars que vous auriez pu l’être. Ce retour patronal fait suite à la proposition globale déposée par le Syndicat le 28 mars, basée sur les discussions en exploratoire des 10 et 11 mars. Si la proposition syndicale démontrait beaucoup d’efforts pour trouver des solutions pouvant mener à un règlement, on ne peut pas en dire autant de la réponse patronale. D’abord, ce retour n’est que partiel; il ne porte en effet que sur deux des huit thèmes des demandes normatives, sans revenir sur l’aspect monétaire.

Chronique des relations de travail

La formation annuelle sur les violences à caractère sexuel

Certains membres ont reçu un courriel, la semaine dernière, rappelant l’importance de suivre la formation annuelle sur les violences à caractère sexuel. Tout le personnel enseignant doit obligatoirement visionner cette capsule. Or, l’UQAM a également des obligations : elle doit rémunérer les professeures et professeurs enseignants (pour le moment appelés chargées, chargés de cours) pour cette formation, ce qu’elle refuse de faire depuis maintenant trois ans, et ce qui fait l’objet d’un arbitrage en cours.

Des griefs syndicaux ont ainsi été déposés en 2020, 2021 et 2022, puis référés en arbitrage. Cela fait suite au refus de la direction de l’UQAM de conclure une entente avec le SPPEUQAM pour convenir de la rémunération de ces formations, en porte-à-faux avec ce qu’ont fait les autres universités québécoises.

Humeur exécutive

Qu’en sera-t-il demain?J’aurais pu vous dire,En tant qu’économiste,Que la pandémie a accéléréLa révolution numériqueNous conduisant soudainÀ plus de dématérialisationNous offrant la possibilitéD’une plus grande productivité

J’aurais pu vous dire,En tant que chercheure,Que la pandémie a accentué,Encore plus, notre connectivitéNous organisons désormaisDes réunions en tout tempsNous courons après le tempsMais sans faire un pasAu lieu de cela,Je choisis, aujourd’hui,De m’adresser à vousEn tant qu’enseignanteEt je préfère vous avouer,Après ce long détour,Que la pandémie a ralentiNotre capacité de transmissionNous conduisant brutalementÀ encore plus d’isolationNous poussant à performerÀ un rythme orange mécanique

Je préfère vous avouer,En tant qu’humaine,Que la pandémie a ralentiAsséchant nos interactionsÀ la grande joie de l’indifférenceNous imposant sans trêveCet écran endémiqueTout ceci se vit aujourd’huiMais qu’en sera-t-il demain?Cela

Foire aux questions (FAQ) – Grève du SPPEUQAM

Vous trouverez par ce lien une brève Foire aux questions au sujet de la grève. Sa lecture est incontournable pour les membres du Syndicat des professeures et professeurs enseignants qui représente les quelques 2 500 chargées, chargés de cours de l’UQAM, d’autant plus que le Syndicat a annoncé la grève pour lundi 11 avril.

Comme des négociations intensives auront lieu dans les prochains jours, le déclenchement officiel de la grève sera officiellement confirmé, ou non, par courriel en soirée du dimanche 10 avril.

Déclenchement de la grève du SPPEUQAM : 11 avril 2022

Les propositions de l’employeur, lors de la dernière rencontre de négociation, le 31 mars 2022, ont été totalement insatisfaisantes, pour ne pas dire méprisantes. La grève générale illimitée sera donc déclenchée le lundi 11 avril, conformément à la résolution adoptée à 90,1% en Assemblée générale du SPPEUQAM, le 16 mars dernier.

À moins d’un revirement total des positions patronales, l’UQAM sera donc paralysée, d’autant plus que plusieurs associations facultaires étudiantes déclencheront également des journées de grève en appui à nos revendications. La prochaine séance de négociation aura lieu le 7 avril.

Plusieurs précisions concernant la grève et ses impacts vous seront communiquées dans les prochains jours.

Solidarité du Regroupement université au SPPEUQAM

Personnes présentes à la rencontre du Regroupement université

Vous trouverez ici un lien pour accéder au communiqué de presse publié aujourd’hui suite à l’appui du Regroupement université au SPPEUQAM. Le regroupement réunit la très grande majorité des syndicats des enseignantes et enseignants universitaires à contrat au Québec. 

Cette initiative de solidarité dénonce vigoureusement la lenteur des négociations et l’importance que les membres du SPPEUQAM obtiennent une convention collective qui reflète leur importante contribution à l’enseignement universitaire à l’UQAM.

Prochaine action de mobilisation : La haie « d’honneur »

La prochaine séance de négociation aura lieu lundi prochain, le 28 mars à 9 h le matin au 35, rue de Port-Royal Est (station de métro Sauvé). Pour appuyer notre Comité de négociation et montrer à l’employeur que nous sommes solidaires, nous allons accueillir chaleureusement les personnes siégeant à la table de négo. Rendez-vous à 8 h 30 en arrière de la bâtisse (35 rue de Port-Royal Est), dans le stationnement.

On a vraiment besoin de vous pour maximiser notre impact! Veuillez s.v.p confirmer votre présence à votre conseiller ou conseillère à la mobilisation, dont vous trouverez les coordonnées ici.

Chronique du comité de négo

C’est le temps d’obtenir des avancées à la table de négo!

Réunis en assemblée générale le 16 mars, les membres ont été on ne peut plus clairs : c’en est assez des refus patronaux sur les revendications syndicales, dont les importantes demandes sur la formation à distance et la stabilisation de nos emplois. Le Comité de négociation est très heureux d’avoir en main un mandat de grève générale illimitée pouvant être utilisé au moment jugé opportun, ce qui permettra d’instaurer enfin du mouvement à la table de négociation. Quel sera ce mouvement? Rappelons d’abord que les dernières séances de négociation ont eu lieu les 10 et 11 mars derniers.

Chronique mobilisation-intégration

Du beau travail d’équipe!

Que c’était beau et magnifique de voir les membres du Syndicat qui ont répondu à l’appel en grand nombre lors de l’Assemblée générale du 16 mars dernier. En effet, plus de 130 professeures et professeurs enseignants ont participé à la dernière assemblée générale, et ce, notamment grâce à nos chaînes de mobilisation qui ont permis de rejoindre les membres directement. Du beau travail d’équipe! Un énorme merci aux personnes qui se sont impliquées activement dans leur département pour inviter personnellement leurs collègues à se joindre à nous. Notre 5 à 7 qui suivait l’assemblée fut également un grand succès.

Chronique des relations de travail

Évaluation des enseignements : n’oubliez pas de remplir la fiche de variables contextuelles!

Chaque trimestre, les étudiantes et les étudiants ont l’occasion d’évaluer les enseignements, généralement entre la 12e et la 13e semaine. Comme on le sait, la session d’hiver 2022 a été chamboulée par l’enseignement en ligne les premières semaines, puis par le retour en classe avec de nombreux défis : pressions d’étudiantes et d’étudiants pour changer le mode de prestation du cours; gestion d’absences en lien avec des symptômes ou des infections à la COVID; ajustements pédagogiques par rapport à la prestation et aux évaluations; locaux parfois trop petits pour assurer une certaine distanciation; etc.

Vote au décanat de la Faculté de communication

Les membres du SPPEUQAM de la Faculté de communication peuvent voter pour l’élection du doyen à leur faculté. Le scrutin se tiendra par Omnivox, de 10 h, 24 mars, au 30 mars, 15 h.On peut consulter les lettres de présentation et les curriculum vitæ des candidatures de Gaby Hsab et de Pierre Barrette sur leur microsite respectif aux adresses suivantes :

https://gabyhsab-decanat-fc2022.uqam.ca/https://pierrebarrette-decanat-fc2022.uqam.ca/

Place à votre point de vue

Le dialogue est important pour vous? Équité et diversité sont indispensables pour vous? Vous considérez que nous constituons, toutes et tous ensemble, un savoureux mélange de savoirs et d’expériences. Le Comité d’action contre le racisme systémique et les discriminations du SPPEUQAM vous invite à participer à un espace d’échange bisannuel autour d’un ouvrage, d’un article, d’un film, d’une recherche, d’une œuvre d’art ou d’un documentaire visant à mettre en lumière vos centres d’intérêt ou vos réalisations. Si vous souhaitez rejoindre le comité, participer à nos rencontres, proposer des thèmes, sujets ou artefacts particuliers ou encore partager vos propres réalisations, prenez contact en écrivant à l’adresse suivante : tirel.astrid@sppeuqam.org

Nouvelles du SPPEUQAM du 24 mars 2022

Les membres du Syndicat des professeures et professeurs enseignants de l’UQAM ont voté pour un mandat de grève générale illimitée à appliquer au moment jugé opportun lors de l’Assemblée générale du 16 mars 2022. On peut lire la résolution complète adoptée à 90,1% en cliquant sur ce lien. Ce vote exprime clairement la détermination des professeures et professeurs enseignants pour que leurs conditions de travail soient enfin améliorées et pour que l’employeur reconnaisse enfin concrètement leur expertise et leur apport fondamental à la qualité de l’enseignement à l’UQAM. Vous avez sans doute pu constater que le vote de grève a été relayé par plusieurs médias d’information nationaux du Québec.

Les professeures et professeurs enseignants de l’UQAM votent pour la grève

En assemblée générale le 16 mars, les membres du Syndicat des professeures et des professeurs enseignants de l’UQAM (SPPEUQAM–CSN) ont voté à 90% « que le syndicat puisse déclencher une grève générale illimitée au moment jugé opportun, afin d’obtenir un règlement satisfaisant visant à améliorer nos conditions de travail; qu’advenant que les développements à la négociation soient jugés insatisfaisants, qu’une assemblée générale avec une nouvelle proposition de vote de grève soit convoquée ».

Cet appui sans équivoque à la grève envoie un message clair à la direction de l’UQAM. « Après 29 séances de négociation échelonnées sur plus d’un an, il est inacceptable que la négociation piétine encore de la sorte.

Levées de cours à l’horizon

Dix ans après le Printemps érable, plusieurs associations étudiantes de l’UQAM seront en grève à partir du 21 mars, pour, entre autres, démontrer l’importance d’une plus grande accessibilité à l’éducation supérieure et pour promouvoir la lutte pour la justice climatique. Des levées de cours seront alors effectuées. Dans ces conditions, tous les membres du SPPEUQAM doivent se rendre à leur lieu de travail pour donner leur cours. Si vous constatez que les conditions normales d’enseignement ne sont pas réunies (levée de cours, conflit entre les étudiantes, étudiants ou en trop petit nombre), vous devez avertir le secrétariat de votre unité d’embauche que vous ne pouvez pas donner votre cours dans des conditions acceptables.

Le 8 mars au SPPEUQAM

À l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, le Comité d’action contre le racisme et les discriminations du SPPEUQAM a eu le plaisir et le privilège de recevoir une délégation de la maison d’Haïti. Sa directrice générale adjointe, Guerda Amazan, était accompagnée de Justine Poldor, coordonnatrice de l’organisme, de Samia Salomon, intervenante auprès des femmes violentées et d’Émeraude Michel, intervenante auprès des jeunes mères noires.

Avec grande conviction, madame Amazan nous a présenté l’organisme, qui œuvre auprès de la communauté haïtienne depuis 50 ans et qui n’hésite pas à ouvrir ses portes à d’autres personnes dans le besoin, quelle que soit leur origine ou leur provenance.

SPPEUQAM-Intégration

Le financement des projets d’intégration fait partie intégrante de notre convention collective. Il y a récemment eu l’étude et l’approbation de projets ponctuels (ou ad hoc) déposés par des membres du SPPEUQAM par le Comité de liaison institutionnel. On peut en consulter la liste en téléchargeant ce lien. Il est aussi possible d’accéder à de l’information sur les projets d’intégration et sur les possibilités de financement en visitant le site Internet du Syndicat à l’onglet intégration et perfectionnement.

Deux votes à l’unanimité en préparation à la grève

Les déléguées et délégués du Conseil syndical du 16 février 2022 ont unanimement voté pour que la prochaine Assemblée générale du SPPEUQAM-CSN prenne un vote de grève afin de s’opposer activement au mépris de l’employeur à la table de négociation. Le Conseil syndical s’est aussi penché sur le contenu de l’ensemble des articles constituant les règles notre nouveau Fonds local de grève et de lock-out et a ainsi adopté une deuxième résolution à l’unanimité pour présenter ce projet à la prochaine Assemblée générale et en recommander son adoption.