Avis de l’ICÉA sur l’alphabétisation


Classé dans : Monde social et de l’éducation | 0

L’ICÉA a fait parvenir au ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport un avis sur l’alphabétisation. En juin 2017, le ministre Sébastien Proulx a annoncé qu’il rendrait publique une stratégie sur l’alphabétisation et la francisation. La future stratégie fait partie des engagements ministériels compris dans la Politique de la réussite éducative. Dans son avis, l’ICÉA invite le ministre à adopter une approche large de la lutte à l’analphabétisme, qui, en plus d’alphabétiser, s’étendrait à l’élimination des causes et l’atténuation des effets de l’analphabétisme.

Lire la suite.

Bulletin de l’ICÉA : l’édition du 13 septembre est en ligne


Classé dans : Monde social et de l’éducation | 0

La nouvelle édition du bulletin de l’ICÉA est disponible. Au sommaire : • 2017-2018 : Une année marquée par la mise en œuvre de politiques. • Une analyse de la conjoncture 2017-2018 en éducation des adultes. • Une réflexion sur l’alphabétisation. • De l’information sur les activités de l’ICÉA.

8e Semaine pour l’école publique : Philippe Laprise est le nouveau porte-parole


Classé dans : Monde syndical | 0

La Fédération autonome de l’enseignement (FAE) annonce que l’humoriste et comédien Philippe Laprise sera le nouveau porte-parole de la Semaine pour l’école publique (SPEP), qui aura lieu cette année du 1er au 7 octobre 2017, sous le thème de l’alphabétisation. Philippe Laprise prend ainsi le relais de la comédienne et auteure Claire Pimparé, qui agissait à titre de porte-parole depuis la première année de la SPEP en 2009. Aux yeux de la FAE, Philippe Laprise incarne avec brio le succès que génère l’école publique, une école qui se veut accessible et qui accueille tous les élèves, peu importe leurs différences.

Lire la suite.

L’alphabétisation au Québec : lever les obstacles, améliorer la reconnaissance


Classé dans : Monde social et de l’éducation | 0

En 2002, le Québec s’est doté d’une politique en éducation des adultes et d’un plan d’action sur 5 ans. L’inscription officielle de la volonté de réduire le taux d’analphabétisme semblait placer le Québec en tête de liste des états proactifs en la matière. Depuis, le plan d’action n’a pas été renouvelé et le financement a connu des hauts et des bas. Malgré tout, le réseau de l’éducation des adultes est toujours fort, et le gouvernement semble prêt à (s’)investir dans la cause. Sur le terrain, les services ont souvent souffert de l’insuffisance du financement, mais les groupes populaires d’alphabétisation ont réussi à se maintenir à flots.

Le ministre de l’Éducation accroît le financement de l’alphabétisation et de l’éducation populaire


Classé dans : Monde social et de l’éducation | 0

Dans son discours de clôture de la consultation nationale sur la réussite éducative, le vendredi 2 décembre, le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Sébastien Proulx, a annoncé un réinvestissement de 20 millions de dollars dans le domaine de l’alphabétisation. Selon l’information fournie par le communiqué du ministre, ces montants financeront entre autres les groupes d’alphabétisation populaire qui voient leur financement de base accru de 9 millions de dollars par année, de manière récurrente, soit une augmentation de près de 50% des sommes accordées à ces groupes, par l’entremise du Programme d’action communautaire sur le terrain de l’éducation (PACTE).

Engagez-vous pour le communautaire! : trois jours d’activités


Classé dans : Monde social et de l’éducation | 0

«Engagez-vous pour le communautaire!» est une campagne unitaire des groupes de divers secteurs (santé, défense des droits, femmes, familles, alphabétisation, etc.) afin de revendiquer une meilleure reconnaissance et un financement adéquat des organismes d’action communautaire autonome. Un grand mouvement est lancé : des actions sont organisées dans toutes les régions du Québec lors des journées des 7, 8 et 9 novembre.

Lire la suite.

Un répertoire pour vos recherches en alphabétisation


Classé dans : Les membres en action | 0

Le Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine (CDÉACF) fait actuellement une mise à jour importante de son répertoire COMPAS. Si vous avez fait des recherches en alphabétisation, il vous invite à les signaler à l’adresse suivante. Par la même occasion, vous pouvez vous inscrire comme chercheure ou chercheur. Le répertoire COMPAS vous permet de naviguer parmi plus de 500 rapports illustrant la richesse et la diversité de ce champ spécifique de l’éducation et vous donne accès aux fiches biographiques de leurs auteur-e-s. Vous retrouverez des recherches universitaires, des recherches-actions initiées par des groupes locaux, des recherches gouvernementales et des recherches privées.

Le droit à l’éducation des adultes, une condition essentielle de la lutte à l’exclusion et à la pauvreté


Classé dans : Monde social et de l’éducation | 0

Pour l’ICÉA, l’éducation des adultes est en mesure de jouer un rôle unique en matière de lutte à la pauvreté et à l’exclusion sociale; rôle qui est d’autant plus important lorsqu’il s’avère nécessaire de doter les individus des connaissances et des compétences leur permettant de répondre aux exigences d’une société du savoir comme la nôtre. L’ICÉA propose dans ce mémoire que la stratégie de lutte à la pauvreté et l’exclusion sociale soit appuyée par des actions en éducation des adultes qui favorisent l’alphabétisation, la formation de base et la qualification. Il est impératif de reconnaître que le droit à l’éducation est une condition essentielle de la lutte à la pauvreté et à l’exclusion sociale.

L’ICAE est déçu du Programme de développement durable à l’horizon 2030


Classé dans : Monde social et de l’éducation | 0

Alors que le Forum mondial sur l’éducation qui s’est tenu à Incheon en Corée du Sud, en mai dernier, soulignait l’importance de l’éducation des adultes, le document final pour le prochain sommet de l’ONU qui adoptera le programme de développement pour l’après 2015, affaiblit les objectifs en alphabétisation et en éducation des jeunes et des adultes, estime le Conseil international pour l’éducation des adultes.

Lire la suite.

L’importance de l’alphabétisation et de l’apprentissage tout au long de la vie


Classé dans : Derniers communiqués SPPEUQAM, Monde social et de l’éducation | 0

Les débats de la Discussion de haut niveau: Agenda du développement pour l’éducation après 2015, organisée le 5 février à Bruxelles, en Belgique, par la Mission de la Norvège auprès de l’Union européenne (UE) et de l’UNESCO, étaient axés sur la nécessité de faire entendre la voix des organisations d’enseignantes et d’enseignants afin d’assurer la qualité de l’éducation pour tous. « Si tous les enfants des pays pauvres pouvaient lire, la pauvreté dans le monde baisserait de 12 pour cent », a souligné Androulla Vassilliou, commissaire de l’UE pour l’Éducation, la Culture, le Multilinguisme, les Sports, les Médias et la Jeunesse.