Anne Holton pourrait casser un autre plafond de verre, explique Donald Cuccioletta


Classé dans : Les membres en action | 0

Si les démocrates gagnent l’élection présidentielle américaine du 8 novembre, Anne Holton, la femme de Tim Kaine, colistier d’Hillary Clinton, sera la première femme de vice-président ou de président des États-Unis à garder son nom de naissance. À l’exception particulière d’Eleanor Roosevelt, la femme du président Franklin Delano Roosevelt, née Roosevelt… «En politique, qu’une femme porte son nom à elle est extrêmement rare, note Donald Cuccioletta, chargé de cours et chercheur associé à la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques. Même dans la société américaine, ce n’est pas un courant majoritaire. C’est un autre plafond de verre qui va casser.»