28 janvier 2022 - Syndicat des professeures et professeurs enseignants de l’UQAM
Logo SCCUQ
Publication récente
Twitter

Monde social et de l’éducation

Enseigner en non-présentiel à l’hiver 2022?

Le 25 octobre est la date limite pour modifier les modalités de l’enseignement par les unités d’embauche de l’UQAM. Les membres du SPPEUQAM doivent savoir que ces modalités peuvent tout à coup changer au gré de l’idéologie managériale de la direction de l’UQAM. L’option comodale et l’enseignement en ligne, qui fait l’objet d’un flirt de la part de la direction de l’UQAM, permettent d’augmenter sans limite le nombre d’inscriptions dans un groupe-cours, en raison de l’absence des contraintes physiques des locaux. Aller vers cette voie sans négociation des conditions de travail et d’apprentissage est dangereux. Nous nous demandons si l’UQAM a en effet profité de l’enseignement en non-présentiel durant la pandémie pour augmenter la taille des groupes-cours, ce qui aura privé de travail plusieurs de nos collègues, dont l’enveloppe globale des charges a pu être diminuée. Ainsi, plus généralement, les risques sont très grands d’accepter une nouvelle forme d’enseignement sans que les conditions en soient négociées. Les membres du SPPEUQAM peuvent consulter la page web Étudier à l’UQAM pour vérifier les modalités d’enseignement qui y figurent pour le ou les cours alloués.

La partie patronale refuse en ce moment de négocier l’encadrement de la formation à distance (FàD) dans notre convention collective, malgré notre cahier de demandes élaboré sur ce sujet, en affirmant qu’elle n’a pas de mandat ni de vision sur la FàD et qu’elle ne peut en discuter avec nous. Mais on constate tout de même que la direction de l’UQAM précipite le développement de cours à distance. Cherchez l’erreur… ou la logique…