31 juillet 2021 - Syndicat des professeures et professeurs enseignants de l’UQAM
Logo SCCUQ
Publication récente
Twitter

SPPEUQAM

Bel et bon été aux membres du SPPEUQAM!

À la veille de la pause estivale du Syndicat, toute l’équipe se joint à moi pour vous souhaiter un très bel et bon été! La fin du trimestre intensif d’été marque le début d’une période plus tranquille pour une partie d’entre nous. Pour d’autres collègues, c’est plutôt malheureusement une période d’incertitude financière en espérant pouvoir enseigner à la rentrée…

La dernière année a été intense, très intense, tant sur le plan de l’enseignement avec une surcharge de travail occasionnée par l’enseignement en mode non présentiel que sur le plan moral avec cette pandémie. Nous avons, toutes et tous, hâte de passer à autre chose et de retrouver nos collègues, ainsi que nos étudiantes et étudiants, en présentiel.

Le trimestre d’automne devrait être en présentiel selon les dernières annonces de l’UQAM et du gouvernement, à moins d’un changement dans la situation sanitaire.

Mais comme la campagne de vaccination avance bien et que la situation s’améliore, nous pouvons espérer un retour plus ou moins à la normale en septembre. L’équipe syndicale va continuer à veiller à la défense de nos conditions de travail et de nos droits, quel que soit les modalités du prochain trimestre. N’hésitez pas à contacter le Syndicat si vous éprouvez quelques difficultés que ce soit.

J’en profite pour souligner tout le travail de l’ensemble de l’équipe syndicale (Comité des agentes et agents de relation de travail, Comité mobilisation-intégration, Comité de négociation et Comité exécutif). Je souligne également le travail de notre employée, Violaine Gasse, qui a su soutenir l’équipe syndicale pendant cette année difficile. Vous pourrez d’ailleurs lire un texte de son cru dans la présente infolettre.

La pause estivale est nécessaire pour recharger nos batteries afin de pouvoir entamer sereinement le trimestre d’automne. En plus du retour en présentiel, nous sommes en négociation pour le renouvellement de notre convention collective. Si les négociations stagnent avec l’employeur, nous devrons continuer à nous mobiliser davantage et nous préparer à nous engager dans une escalade de moyens de pression face à l’employeur.

Finalement, je remercie chaleureusement notre fédération (FNEEQ-CSN) et notre conseil central (CCMM-CSN) qui ont toujours été présents pour nous soutenir et nous appuyer. Nos personnes conseillères syndicales ont travaillé fort et seront également de retour en pleine forme pour la rentrée.

Olivier Aubry
Président