Infolettre du SCCUQ – 5 février 2015 ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏
Header
 
À l'agenda

L’infolettre du SCCUQ est publiée tous les jeudis. Vous y retrouvez des nouvelles du Syndicat, de ses membres ainsi que des milieux syndical, social et de l’éducation.

12 février : Lancement du livre de Sophie Boulay
15 février : Spectacle Tous en «cœur» pour Radio-Canada
17 février : Rencontre des nouvelles personnes chargées de cours
22 février : Grand rassemblement «craie in» contre l’austérité en éducation
Du 23 février au 19 mars :
Spéculations : Exposition de photographies d’Emmanuel Chieze
25 février : Vernissage de l’exposition Spéculations
25 février : Conférence sur l’austérité et conseil syndical du SCCUQ
Jusqu’au 21 février : Exposition Le Désordre des choses à la Galerie de l’UQAM
23 au 27 février : Semaine d’actions pour sauver le modèle social québécois
28 février : Une grande marche pour l’éducation
3 mars : Conférence sur les effets des mesures d’austérité sur les femmes
10 mars : Tour d’autobus sur la route des luttes de Léa Roback
19 mars : Soirée de l’enseignement supérieur
19 mars : Spectacle-bénéfice de la Ligue des droits et libertés

 
 
SCCUQ
 
 
L’Intersyndicale de l’UQAM rejette toutes les mesures de compressions

L’Intersyndicale de l’UQAM a transmis jeudi la position commune des syndicats de l’Université du Québec à Montréal concernant le Plan d’atteinte de l’équilibre budgétaire 2015-2018 – Hypothèses de travail au recteur de l’UQAM, Robert Proulx. Il a ainsi appris que l’Intersyndicale, regroupant le SCCUQ, le SPUQ, le SEUQAM et le SÉTUE, rejette toutes les mesures de compressions qui pourraient affecter les conditions de travail et d’étude de la communauté uqamienne.

Lire la position de l’Intersyndicale.

 
 
Du 8 au 15 mars : la période annuelle de demandes d’EQE approche

Voici, sous toutes réserves, quelques informations sur les Exigences de qualification pour l’enseignement (EQE) et la période annuelle de demandes d’EQE qui aura lieu sous peu, soit du 8 au 15 mars.

Que sont les Exigences de qualification pour l’enseignement? (article 7 de la Convention UQAM-SCCUQ)

Les EQE sont les qualifications que doit détenir une personne chargée de cours pour être reconnue qualifiée pour enseigner un cours donné. Pour chaque cours pouvant être donné par des personnes chargées de cours, des EQE sont définies et adoptées par l’assemblée départementale à laquelle le cours se rattache.

Lire la suite
 
 
Les amis de Radio-Canada sont venus rencontrer la communauté de l’UQAM
TousAmisRCCCMM

Le Conseil central du Montréal métropolitain (CCMM-CSN) a présenté la campagne Tous amis de Radio-Canada à l’agora du pavillon Judith-Jasmin de l’UQAM, le jeudi 5 février. Plusieurs membres de la communauté uqamienne ont pu signer la pétition pour défendre l'intégralité de notre seul producteur et diffuseur public national et demander au gouvernement fédéral un réinvestissement à Radio-Canada. L’activité était parrainée par le SCCUQ.

 
 
Conférence sur l’austérité et conseil syndical du SCCUQ le 25 février

Le SCCUQ tiendra un conseil syndical le 25 février à 13h30 au local SH-2620. L’ordre du jour suivra dans la prochaine infolettre. Ce conseil sera précédé sur l’heure du midi d’une conférence de Philippe Hurteau de l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques portant sur les impacts des politiques d’austérité et à laquelle tous les membres sont conviés.

 
 
Rencontre des nouvelles personnes chargées de cours le 17 février

Nouvelles personnes chargées de cours, surveillez votre courriel normalisé @uqam.ca dans les jours qui suivent, car vous recevrez une invitation toute spéciale de la part des conseillères au Comité mobilisation-intégration. Nous avons à cœur de vous soutenir et de veiller à ce que votre intégration se fasse dans de bonnes conditions. C’est pourquoi nous vous inviterons à une séance d’information, le mardi 17 février à 13h, en présence des agentes et agents de relations de travail, pour vous parler de votre convention collective, des procédures d’attribution des équivalences d’enseignement (EQE), de la représentation aux différents comités, de la probation, des projets d’intégration et de la vie syndicale.

 
 
Babillard des membres
 
 
Spéculations : Exposition de photographies d’Emmanuel Chieze

Le chargé de cours Emmanuel Chieze présente Spéculations, une exposition de photographies, au lieu social du SCCUQ (local A-R540), du 23 février au 19 mars inclusivement. Le vernissage, auquel toutes les personnes chargées sont invitées, aura lieu le 25 février au même endroit.

Lire la suite
 
 
Véronique Leblanc, lauréate du prix John R. Porter
VeroniqueLeblanc

Chargée de cours au Département d'histoire de l'art, Véronique Leblanc a reçu le prix John R. Porter de la Fondation du Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ) pour ses essais sur les artistes contemporains Emmanuelle Léonard et Artur Zmijewski. Ce prix s'accompagne d'une bourse de 10 000 dollars, financée par Pierre Lassonde, mécène et président du conseil d’administration de la Fondation du MNBAQ.

Lire la suite.

 
 
Décès de Roch Gignac

Roch Gignac, retraité du Département d’organisation et ressources humaines, est mort le 19 janvier à l’âge de 84 ans. Roch a été chargé de cours entre 1977 et 2003. Apprécié de ses étudiantes, étudiants et collègues, il a aussi été un militant syndical assidu. Membre du Comité de double emploi et délégué syndical, il a toujours participé de façon constructive à nos débats. Toutes nos condoléances à ses enfants Marie-Claude, Christian et Sylvain, leurs conjoints et leurs enfants.

 
 
Sophie Boulay publie Usurpation de l’identité citoyenne dans l’espace public
Boulay

La chargée de cours Sophie Boulay lancera son livre Usurpation de l’identité citoyenne dans l’espace public. Astroturfing, communication et démocratie, publié aux Presses de l’Université du Québec, le jeudi 12 février, de 17h à 19h à la Salle Pierre-Bourgault du Pavillon Judith-Jasmin, Annexe (JE). Les personnes intéressées à y assister doivent confirmer leur présence avant le 10 février au 418 657-4399 ou à puq@puq.ca.

 
 
Marie-Ève Charron assure le commissariat de l’exposition Le Désordre des choses

La chargée de cours Marie-Ève Charron et la professeure Thérèse St-Gelais, du Département d'histoire de l'art, assurent le commissariat de l'exposition collective Le Désordre des choses, présentée à la Galerie de l'UQAM jusqu’au 21 février. L’exposition rassemble des œuvres autour de la question de la désobéissance et du désordre. «Nous avons choisi des œuvres qui semblent avoir à première vue une ''apparence normale'', mais qui en réalité n'obéissent pas aux normes, convenances et autres règles de bienséance», explique Thérèse St-Gelais.

Lire la suite.

 
 
Monde syndical
 
 
Grand rassemblement «craie in» contre l’austérité en éducation le 22 février
CraieIn

Les Profs contre l’austérité organisent un Grand rassemblement «craie in» contre l’austérité en éducation à la Place Émilie-Gamelin le dimanche 22 février à 13h pour montrer au gouvernement que les enseignantes, enseignants, parents et tous ceux et celles qui ont à cœur l’éducation n’acceptent pas les mesures imposées par le gouvernement. Apportez vos craies. Toutes et tous pourront inscrire messages et images sur des tableaux afin de faire connaître leur colère. Les enfants sont bienvenus.

 
 
Une conférence, un tour Léa Roback et une soirée festive organisés par le comité Condition féminine du CCMM
LeaRoback

À l’occasion de la Journée internationale des femmes, le comité Condition féminine du Conseil central du Montréal métropolitain (CCMM-CSN) présente une conférence de Valérie Gilker Létourneau, de l’R des centres de femmes du Québec, le 3 mars, sur les effets des mesures d’austérité sur les femmes. Le comité organise également, le 10 mars, un tour d’autobus afin de partager les luttes de Léa Roback (1903-2001), grande militante féministe et syndicale, et une soirée festive. Vous devez réserver votre place pour les trois événements (les places sont limitées) le plus rapidement possible auprès de Josiane Latour, au 514-598-2005 ou par courriel : josiane.latour@csn.qc.ca.

Lire la suite
 
 
En route vers les États généraux de l’enseignement supérieur

La Soirée de l’enseignement supérieur aura lieu le 19 mars au Bain Mathieu, 2915 rue Ontario.  Au cours de cette soirée organisée par la Fédération nationale des enseignantes et enseignants du Québec, diverses formes d’intervention seront mises en avant (texte, poème, prestation artistique, témoignage, déclaration, installation). L'éducation est un droit humain, de la naissance à la mort, un droit dont l'exercice profite à une société libre, démocratique, égalitaire et heureuse. Il est temps de joindre nos forces, de prendre la parole publique, de préciser ce rêve d'un Québec où l'éducation serait une véritable priorité nationale, un véritable droit. La soirée est ouverte à tous.

 
 
Retour sur le Forum sur les enseignants universitaires contractuels en vidéos

Le premier Forum sur les enseignantes et enseignants universitaires contractuels s’est tenu en novembre 2014. Les conférences et panels sont maintenant disponibles sur la chaîne Vimeo de la FNEEQ. Notamment, la conférence d’ouverture de Vincent de Gaulejac, celle de la chargée de cours à l’UQAM Marie-Pierre Boucher, le panel au sujet des multiples visages des chargés de cours, avec Jabli Fedwa, Anne Fonteneau, Luce Pigeon, Jean-Baptiste Plouhinec, André Poulin et Pierre G. Verge et le débat contradictoire au sujet des liens enseignement et recherche avec la chargée de cours à l’UQAM Anne-Marie Baraby, Thomas Collombat, Claude Fortin, Bernard Larouche, Nourredine Mouelhi et Michel Umbriaco.

 
 
«Les députés libéraux doivent s'opposer au bâillon et demander le retrait du projet de loi 10»
cssante

Dans une lettre qu'elle a adressée mercredi aux députés libéraux, la Coalition solidarité santé leur demande de ne pas voter de bâillon pour l'adoption du projet de loi 10, mais plutôt de rappeler à l'ordre le ministre Barrette pour qu'il retire son projet de loi et tienne de véritables consultations sur l'avenir du réseau public de santé et de services sociaux.

Lire la suite.
CSN : le gouvernement Couillard est en mode panique.
La CSQ dénonce le gouvernement Couillard.

 
 
Couillard accueilli par des manifestants : le gouvernement libéral fait avancer le Québec sur la voie des inégalités
Manif3fev

À l’appel de la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics, quelques centaines de personnes ont sorti leurs casseroles à Montréal mardi midi pour accueillir le premier ministre Philippe Couillard. En marge de sa conférence devant la Chambre de commerce du Montréal métropolitain intitulée Ensemble on fait avancer le Québec sur la voie de la prospérité, les groupes sociaux de divers horizons, auxquels se sont jointes la FTQ, la CSQ et la CSN, dont l’équipe syndicale du SCCUQ, ont tenu à rappeler que les mesures d’austérité ne font pas avancer, mais plutôt reculer le Québec.

Lire la suite.

Une vidéo de la manifestation.

 
 
Un projet de loi mammouth pour contourner la démocratie et imposer l'austérité

Équilibre budgétaire, tarif des services de garde, abolition des centres locaux de développement (CLD), honoraires des professionnels de la santé et renseignements sur les opérations minières, tous inclus dans un même texte de loi. Cette méthode empruntée au gouvernement de Stephen Harper est antidémocratique. «Avec son projet de loi 28, le gouvernement Couillard veut noyer le poisson et adopter une série de compressions budgétaires draconiennes d'un seul coup», déplore Pierre Patry, trésorier de la CSN.

Lire la suite.

Lire le mémoire de la FTQ.

 
 
Spectacle Tous en «cœur» pour Radio-Canada : des artistes se mobilisent
Tousencoeur

Pénélope McQuade, Philippe Fehmiu, Sylvie Rémillard et Pierre Maisonneuve invitent la population à manifester leur appui à Radio-Canada/CBC en participant au spectacle Tous en «cœur» pour Radio-Canada, qui aura lieu au Métropolis le dimanche 15 février, à 14h. Le spectacle est une initiative de la campagne Tous amis de Radio-Canada. Il est organisé par des employées, employés et des Amis de Radio-Canada et 33 artistes ont accepté d’y participer gracieusement.

Lire la suite.

 
 
Comité École et société : répression contre les étudiantes et étudiants de Ayotzinapa

Le comité École et société de la Fédération nationale des enseignantes et enseignants du Québec (FNEEQ) vient de publier sa chronique 63. Le 27 septembre 2014, dans l'État du Guerrero au Mexique, 6 jeunes ont été tués, 25 autres ont été blessés et 43 ont disparu. Ces personnes font partie d'un groupe d'étudiantes et d'étudiants de l'École normale rurale Raúl Isidro Burgos de Ayotzinapa. Cet événement est marquant non seulement parce qu'il fait déborder la coupe sanglante de la violence endémique qui marque le Mexique depuis de trop nombreuses années, mais aussi parce qu'il témoigne d'une volonté d'éradication d'un mode historique de scolarisation.

Lire la chronique.

 
 
Un nouveau syndicat à la FNEEQ
CNF

La Commission des relations du travail a officiellement accrédité le Syndicat des travailleuses et travailleurs du Collège Nouvelles Frontières-CSN. Le Collège Nouvelles Frontières est un collège d'enseignement secondaire et collégial dans la région de l'Outaouais. Le personnel enseignant de la section collégiale a opté pour une affiliation à la FNEEQ. Il s'agit du 11e syndicat de l'ordre collégial du réseau privé à adhérer à la Fédération.

Lire la suite.

 
 
Grève au Collège Villa Maria
VillaMaria

En négociation depuis le mois de septembre 2013 et après une trentaine de rencontres de négociation, l'intransigeance de l'employeur est telle que les membres du Syndicat des enseignantes et enseignants de Villa Maria-CSN section Personnel Non Enseignant ont opté pour l'exercice d'une journée de grève le 30 janvier. «Des postes abolis, des employés mis à pied, des collègues qui quittent sans être remplacés, des tâches confiées à des sous-traitants, on peut compter au moins une dizaine de cas de ce genre», indique le président du Syndicat, Mathieu Morin.

Lire la suite.

 
 
Droit de grève : une grande victoire pour les travailleuses et les travailleurs du secteur public

Les organisations membres du Front commun accueillent avec beaucoup d'enthousiasme la décision de la Cour suprême qui reconnait que le droit de grève est inhérent au droit d'association et que des restrictions trop importantes à celui-ci sont inconstitutionnelles. Elles étudieront avec attention le jugement de la Cour suprême dévoilé le 30 janvier qui invalide la Loi sur les services essentiels en Saskatchewan. «Depuis l'adoption de la Loi sur les services essentiels au Québec en 1986, nos organisations ont déploré à de nombreuses reprises que les limitations du droit de grève dans le secteur public brisaient l'équilibre nécessaire du rapport de force» estime Lucie Martineau, porte-parole du Secrétariat intersyndical des services publics (SISP).

Lire la suite.

 
 
Les syndicats de la Côte-Nord dénoncent l’incohérence du gouvernement

Les syndicats du secteur public de la Côte-Nord se mobilisent contre la volonté du gouvernement de mettre un terme à la prime de rétention de 8% pour les employés travaillant dans les secteurs de Sept-Îles, Port-Cartier, Gallix et Rivière-Pentecôte. «C’est tout un message contradictoire que les libéraux nous envoient, estime Guillaume Tremblay, président du Conseil central de la Côte-Nord (CSN). Le gouvernement nous indique que la relance économique de la région repose sur le Plan Nord. Mais comment pourrons-nous assurer des services publics aux citoyens de la région si nous ne sommes pas en mesure de retenir les salariés nécessaires?»

Lire la suite.

Bas-Saint-Laurent : la caravane contre l'austérité en route vers la grande manif.

 
 
Nouvelle politique en matière d’immigration : pour une véritable inclusion de tous

La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) espère que cette nouvelle consultation de la Commission des relations avec les citoyens sur l’immigration aboutira à la mise en œuvre d’un vrai plan de match pour l’intégration et l’inclusion des personnes immigrantes à la société québécoise. «Ce travail doit aussi se faire en partenariat avec les organisations syndicales très présentes dans les milieux de travail où il y a une forte présence de personnes immigrantes», déclare le président de la FTQ, Daniel Boyer.

Lire la suite et le mémoire de la FTQ.

 
 
France : la grève pour revaloriser la profession enseignante
France

Pour lutter contre la dégradation du statut de la profession enseignante, des syndicats français ont appelé à une journée d’action et de grève le 3 février, suivie par près de 30% de grévistes dans les collèges, pour l’amélioration des conditions de travail, formation, revalorisation des salaires des enseignantes et des enseignants.

Lire la suite.

 
 
Le Caribbean Union of Teachers défend les droits des personnes LGBT

Les dirigeants syndicaux des Caraïbes ont franchi un pas important dans la voie d’une meilleure compréhension des questions LGBT sous l’angle des droits de la personne, alors que la région s’ouvre à la tolérance et à l’acceptation de la diversité sexuelle. Afin de mettre un terme à la discrimination des étudiantes, étudiants, enseignantes et enseignants LGBT dans les écoles caribéennes, les syndicats d'enseignants ont pris de petites mesures pour faire accepter la diversité sexuelle.

Lire la suite.

 
 
Monde de l’éducation
 
 
L'UQAM ne peut couper l'aide aux handicapés sans l'accord de Québec

Comme toute autre université, l'Université du Québec à Montréal (UQAM) n'est pas autorisée à sabrer unilatéralement le programme de soutien aux personnes handicapées; elle doit d'abord obtenir une permission spéciale de Québec avant d'utiliser ces fonds à d'autres fins.

Lire la suite du texte de La Presse.
L’austérité détruit nos universités : plus de 630 cours supprimés ou retranchés.
Inquiétudes des chargés de cours de l'Université de Sherbrooke.
UdeM : des résolutions départementales contre les compressions.
Université Laval : des programmes peu fréquentés en danger.
L'UQAT pourrait fermer certains cours.
Une trentaine de cours annulés à l'UQTR.
UQAR : fusion et alternance de cours.

 
 
Une grande marche pour l’éducation le 28 février

La Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) organise une grande marche pour l’éducation le 28 février à 13h, à la Place Émilie-Gamelin, pour dénoncer les mesures adoptées par le gouvernement Couillard dans le cadre de sa politique d’austérité. «Nous invitons la population québécoise à venir démontrer l’importance de soutenir et de promouvoir l’accessibilité à une meilleure éducation au Québec. Des CPE aux universités, l’éducation doit être une priorité pour le gouvernement Couillard!» soutient le président de la FEUQ, Jonathan Bouchard.

 
 
Nouveaux actes d’intimidation à l’UQAM

Quelques mois après les allégations de harcèlement sexuel qui ont secoué l’Université du Québec à Montréal (UQAM), de nouveaux actes d’intimidation contre le corps professoral font leur apparition. Des autocollants dénonçant cette fois les relations entre le Canada et Israël et la colonisation israélienne en territoire palestinien ont été aperçus lundi matin sur la porte du bureau d’un professeur de science politique.

Lire la suite du texte du Devoir.

 
 
Le recteur de l'UdeM plaide pour un rapprochement avec le privé

En manque criant de subventions, le recteur de l'Université de Montréal, Guy Breton, plaide pour un rapprochement beaucoup plus grand avec les employeurs des secteurs privé et public.

Lire la suite du texte de La Presse.

Universités et entreprises : des stratégies pour collaborer.

 
 
La FSE-CSQ remercie les enseignants de porter l'école à bout de bras
Semaine

À l'occasion de la Semaine des enseignantes et des enseignants, la Fédération des syndicats de l'enseignement (FSE-CSQ) tient à rendre hommage à ces milliers de femmes et d'hommes qui, chaque jour, avec l'appui de leurs collègues du réseau scolaire, portent les écoles et les centres à bout de bras en travaillant avec compétence, passion et engagement.

Lire la suite.

 
 
C’est à présent que se dessine l’avenir de l’éducation de qualité en Afrique

Confrontés au défi de la réalisation de l’éducation de qualité pour tous en Afrique, des éducatrices, éducateurs et syndicalistes de tout le continent sont réunis en ce moment à Nairobi, au Kenya, afin d’œuvrer à l’élaboration de solutions concrètes. La 8e Conférence régionale africaine de l’Internationale de l’Education s’est officiellement ouverte mercredi à Nairobi, au Kenya, sous le thème Réaliser l’éducation de qualité en Afrique: Perspectives et défis pour l’après 2015.

Lire la suite.

 
 
Autonomiser tous les enseignants afin de faire de la citoyenneté mondiale une réalité
Autonomiser

En se basant sur les événements actuels pour mettre en exergue la radicalisation et la division, la présidente de l’Internationale de l’éducation, Susan Hopgood, a appelé à accorder davantage d’attention à l’enseignement de qualité comme moyen d’améliorer l’éducation à la citoyenneté mondiale aux quatre coins du monde. Lors du deuxième Forum de l’UNESCO sur l’éducation à la citoyenneté mondiale à Paris, qui visait à trouver les meilleurs moyens de construire des sociétés pacifiques et durables pour l’après-2015, elle a soutenu que l’avenir doit commencer par des enseignantes et des enseignants qualifiés.

Lire la suite.

 
 
Royaume-Uni : les écoles privées n’améliorent pas la qualité de l’éducation

Les académies et les écoles libres (du secteur privé) n’améliorent pas l’éducation, selon un rapport publié par la Commission parlementaire d’enquête multipartite sur l’éducation du Royaume-Uni, dont les résultats ont suscité une vive réaction de la part des syndicats d'enseignants. «Ce rapport totalement accablant révèle que l’éducation des enfants est organisée d’une manière incohérente et irresponsable», a déclaré Kevin Courtney, secrétaire général adjoint du National Union of Teachers.

Lire la suite.

 
 
Monde social
 
 
Le gras fait de mauvaises chansons

Vous souvenez-vous du refrain de la chanson libérale la plus populaire de l’été dernier? Ça allait comme suit: «Les coupures n’affecteront pas les services offerts à la population. On va couper dans le gras.» Sa mélodie devait couvrir le bruit de la scie à chaine que le gouvernement utilisait pour amputer les services publics. Depuis, le gouvernement ne se donne même plus la peine de la chanter… Comme elle servait de justification aux compressions annoncées dans le budget de juin dernier, il est peut-être intéressant de la syntoniser de nouveau. Ces mesures de «rigueur» – rappelons que le gouvernement refuse de parler d’austérité – ont vraiment eu des effets sur les services offerts à la population. Voyons-en quelques-unes.

Lire la suite sur le blogue de l’IRIS.

 
 
Mémoire de la campagne Je soutiens le communautaire à la Commission de révision permanente des programmes
Communautaire

La campagne Je tiens à ma communauté, je soutiens le communautaire déposait le 30 janvier son mémoire Pour un meilleur programme de soutien aux organismes communautaires à la Commission de révision permanente des programmes.

Lire la suite et le mémoire.

 
 
Aide sociale : 40 centres de désintoxication menacés de fermeture

Une quarantaine de centres de désintoxication pourraient devoir fermer leurs portes en raison des nouvelles coupes à l’aide sociale, plaide leur regroupement. «Tout est fait pour que le budget soit le plus réduit possible, mais on ne sera pas capables d’arriver», plaide le directeur de l’Association québécoise des centres d’intervention en dépendance (AQCID), Vincent Marcoux.

Lire la suite sur Le Devoir
 
 
Sondage-bilan de la LDL sur le droit de manifester à l’intention des personnes arrêtées

La Ligue des droits et libertés en collaboration avec l’Observatoire sur les profilages invite les personnes qui ont été détenues ou arrêtées depuis 2012 dans le cadre de manifestations à prendre part à un sondage portant sur le droit de manifester. Ce sondage s’inscrit dans le cadre d’une recherche visant à entamer une réflexion sur des pistes d’action permettant de faire face à la répression qui touche les personnes et les groupes au Québec depuis 2012.

Lire la suite.

 
 
Familles monoparentales et recomposées : 40 ans d'actions !
FamilleMono

Dans le cadre du colloque visant à souligner le 40e anniversaire de la Fédération des associations de familles monoparentales et recomposées du Québec (FAFMRQ), en novembre 2014, ce document audiovisuel qui présente les différentes étapes de son histoire a été réalisé. Beaucoup de chemin parcouru au cœur des luttes sociales québécoises, mais le bout de la route n’est pas atteint.

 
 
Quand le droit de la famille malmène l'enfant

Familles recomposées, mères porteuses, parents homosexuels, le droit peine à suivre les nouvelles réalités familiales. Dans une vidéo, Alain Roy, professeur à la Faculté de droit de l'Université de Montréal et président du Comité consultatif sur le droit de la famille, explique pourquoi il est pertinent de revoir l'ensemble du droit de la famille. Pour en savoir plus.

 
 
Loi sur la transparence et l'éthique : des centaines d’OSBL refusent d’être assimilés à des lobbyistes

C’est par centaines que des OSBL d’horizons variés unissent leur voix pour dire que leur assimilation à des lobbyistes causerait davantage de problèmes qu’elle n’en résoudrait. Lancée il y a quelques semaines, une campagne de lettres a déjà recueilli plus de 725 signatures, dont celles de plus de 460 organisations nationales, régionales et locales (cueillette en cours). Les signataires considèrent que la Loi sur la transparence et l’éthique en matière de lobbyisme ne doit pas s’appliquer à tous les OSBL et aux coalitions d’OSBL, ni à des activités notoires, telles que des appels au grand public.

Lire la suite.

 
 
À la défense de la loi du 1 %

Depuis l’automne 2014, la Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d’œuvre, aussi appelée «loi du 1%», a été remise en question par certaines organisations patronales. En réaction à ces critiques, les membres du conseil d'administration de l'ICEA ont adopté, le 27 janvier, une lettre ouverte préparée par Pierre Doray, président de l'Institut et l'équipe de travail. Contrairement à ce qui a été suggéré, la Loi favorisant le développement et la reconnaissance des compétences de la main-d'œuvre n'a pas failli à sa tâche. Cette lettre a été publiée le lundi 2 février par le Huffington Post Québec.

 
 
Une ode au recyclage et à la débrouillardise
ode

Une petite vidéo sur l’apprentissage de la musique avec les moyens du bord et une ode au recyclage. Beethoven, Strauss et Mozart doivent se sentir honorés par le courage et l'ingéniosité de ces enfants et adultes.