Infolettre du SCCUQ – 23 juin 2016 ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏
Header
 
À l'agenda

L’infolettre du SCCUQ est publiée tous les jeudis. Vous y retrouvez des nouvelles du Syndicat, de ses membres ainsi que des milieux syndical, social et de l’éducation.

Messages et activités du SCCUQ :

• Rapports de la négo :
- Des congés en cas de décès familial et retrait d’une demande sur les EQE
- Une re-volte face, un retrait et trois gains
- Une reconnaissance et une volte face
- Des concessions monétaires

Réflexion sur la décentralisation des ressources
Le SCCUQ et le SPUQ dénoncent la démarche du Comité de discipline de l’UQAM
Le SCCUQ appuie la campagne Sans oui, c’est non!

Du 29 juin au 4 juillet : Acceptation des cours attribués dans ACCENT
Du 27 juin au 31 juillet : Fermeture estivale du secrétariat du SCCUQ

Activités reliées aux membres du SCCUQ :
26 juin
: Dominique Sarrazin expose à son atelier
2 juillet : Visite privée du moulin Dansereau
3 juillet : Première course Changer le monde avec Équiterre
Jusqu’au 30 septembre : Exposition de photos d’Olivier Arvisais
Jusqu’au 8 janvier : Exposition Le Parc olympique, une architecture à célébrer

Autres activités :
27 juin
: Manifestation en solidarité avec le peuple mexicain à Québec
28 juin : Cérémonie à la mémoire d’une quinzaine d’itinérants morts depuis deux ans
29 juin : Manif-action pour une réserve de terrains et bâtiments à Montréal
Du 9 au 14 août : Forum social mondial
Du 7 au 9 novembre : Journées de mobilisation pour la reconnaissance et le financement du communautaire

 
 
Entre vous et moi

Après environ un milliard de dollars de compressions en 2014 et 2015 et des nouvelles coupes de 242 millions en 2016-2017, le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, ose dire que «nous atteindrons ces cibles sans couper dans les services à la population. Mais on arrive à la limite. Je ne pourrai pas faire ça l’an prochain». Une conclusion s’impose. Voici mon choix de réponses :

a) le ministre prend les citoyennes et citoyens pour des imbéciles;
b) le ministre est un spécialiste de l’aveuglement volontaire;
c) le ministre n’a aucune sensibilité humaine;
d) le ministre est un menteur invétéré;
e) l’ensemble de ces réponses.

Nous vous souhaitons une joyeuse Fête nationale… en santé.

Richard Bousquet
Vice-président à l’information du SCCUQ

 
 
SCCUQ
 
 
Affichage principal pour le trimestre d’automne : n’oubliez pas de répondre entre le 29 juin et le 4 juillet

Si vous avez enregistré vos candidatures sur ACCENT dans le cadre de l’affichage principal pour le trimestre d’automne 2016, n’oubliez pas de répondre à la proposition des cours attribués par ACCENT du 29 juin au 4 juillet.

 
 
Fermeture estivale du secrétariat du SCCUQ du 27 juin au 31 juillet

Le secrétariat du SCCUQ sera fermé durant la période estivale à compter du lundi 27 juin, et ce, jusqu’au dimanche 31 juillet inclusivement. Toutefois, si vous désirez joindre un membre des différents comités durant cette période de fermeture, vous pourrez communiquer directement avec eux aux dates suivantes:

Comité des agentes et agents de relations de travail: semaine du 27 juin, Stéphane Daniau (poste 4886) ou Robert Drouin (poste 3536). Stéphane Daniau et Peggy Roquigny (poste 2789) seront de retour le 8 août et Robert Drouin le 15 août.

Comité mobilisation-intégration: Nathalie Blanchet, semaines du 27 juin, du 4 et du 11 juillet (poste 2791); Jean Régnier, semaine du 27 juin (poste 5609); Mariève Ross, semaines du 27 juin et du 4 juillet (poste 8272). Jean Régnier sera de retour le 8 août, Mariève Ross le 15 et Nathalie Blanchet le 22 août.

Tous les membres du Comité exécutif seront présents la semaine du 27 juin, Marie Bouvier (poste 3050), Gaëlle Breton-Le Goff (poste 2794) et Yvette Podkhlebnik (poste 3180) seront également présentes la semaine du 4 juillet. Olivier Aubry (poste 6741) et Richard Bousquet (poste 2793) seront de retour le 1er août. Les autres membres du CE seront de retour le 8 août.

Les activités régulières du secrétariat reprendront le lundi 1er août. Nous vous souhaitons un très bel été.

 
 
Rapport de la négo : des textes finalisés, des congés en cas de décès familial et retrait d’une demande sur les EQE

Lors de séance de négo du 14 juin, les deux parties ont finalisé les textes sur l’appui de l’UQAM à la présence avec droit de vote d’une personne chargée de cours (PCC) aux assemblées départementales (il reste à avoir l’accord du SPUQ) et l’octroi du pointage pour les PCC lésées par une fausse déclaration de statut d’emploi. La partie patronale a accepté que l’enclenchement d’un comité d’évaluation d’une PCC en probation après deux résultats insuffisants de l'évaluation de l'enseignement plutôt que trois soit réservé à des cas exceptionnels. Les deux parties se sont entendues sur nos demandes de congés dans les cas de décès familial (de 1 à 7 jours selon le degré du lien familial) et poursuivent leurs discussions sur une journée de congé personnel. Les discussions se poursuivent également sur l’affichage annuel. La partie syndicale a retiré sa demande de revoir la composition du comité de révision de demandes d’exigences de qualification pour l’enseignement (EQE), où on voulait remplacer la personne représentante du vice-rectorat à la vie académique par une personne externe choisit par les PCC et les personnes professeures, demande jugée trop lourde à appliquer par la partie patronale. La partie syndicale a décidé de prioriser ses demandes en amont, soit la création d’un comité de travail sur des EQE par domaine et la création d’un comité départemental de détermination, de modification et d’attribution des EQE, un comité auquel siégeraient des PCC et des personnes professeures, égales en nombre et en droits. Les prochaines rencontres de négo auront lieu en septembre et octobre à raison d’une séance par semaine.

Rapports précédents : • Une re-volte-face, un retrait et trois gainsUne reconnaissance et une volte-faceDes concessions monétairesTrois refus et des discussionsLa partie patronale démontre un peu d’ouvertureQuelques petites avancéesDouble emploi, mesure disciplinaire et arbitrage : un refus et des demandes patronalesDeux autres refus sur la période de probation et l’évaluation de l’enseignementUn fossé sur les EQE et la clause réserveRéponse décevante sur le monétairePeu de reconnaissance.

 
 
Contribuez à la base de données sur la recherche et la création faites par des personnes chargées de cours

Le Syndicat est en train d'élaborer une base de données sur la recherche et la création faites par des personnes chargées de cours. Cette démarche a pour but de démontrer notre implication dans les domaines de la recherche et de la création. Conséquemment, nous vous prions de nous envoyer l’information concernant vos réalisations: livres et articles publiés, conférences données, expositions de vos œuvres artistiques, spectacles de théâtre, de danse, concerts, etc.  Veuillez faire parvenir vos informations à la vice-présidente aux  affaires universitaires, Yvette Podkhlebnik (podkhlebnik.yvette@uqam.ca), personne responsable de la compilation des données.

 
 
Babillard des membres
 
 
Dominique Sarrazin expose à son atelier le dimanche 26 juin
DominiqueSarrazin
Pour accueillir les personnes qui ont manqué le vernissage de ses dernières œuvres avec regret, la chargée de cours Dominique Sarrazin ouvrira une 2e fois les portes de son atelier, situé au 4405 rue Lafrance, à Montréal, ce dimanche 26 juin de 16 h à 19 h. Elle expose plusieurs tableaux ainsi que ses derniers travaux de collagraphie (gravure sur papier). Ce sera l'occasion pour certaines et certains d'acquérir une œuvre à bon prix. Au plaisir de célébrer l'été en votre compagnie. Tout le monde est bienvenu!
 
 
Ginette Prévost ouvre les portes du moulin Dansereau

Dans le cadre des Journées des moulins 2016 qui se tiendront les 1, 2 et 3 juillet au Québec, la chargée de cours Ginette Prévost et son conjoint Yvon Trottier, copropriétaires du moulin Dansereau, 1025 route Marie-Victorin, à Verchères, ont le plaisir d'ouvrir leur moulin aux membres de l'Association des moulins du Québec (AMQ) sur rendez-vous seulement pour une visite privée le samedi 2 juillet de 9 h à 17 h. Pour devenir membre de l'AMQ, il suffit de se rendre sur le site des Journées, en cliquant l'onglet AMQ, vous y trouverez le formulaire d'adhésion à compléter et à poster, le coût d'adhésion pour être Membre Ami des moulins est de 30$ par année. Il est possible de devenir membre sur place si vous avez obtenu un rendez-vous pour la visite privée en acheminant un message à trottier-yvon@videotron.ca. En participant aux Journées des moulins 2016, vous courez la chance de gagner une aventure gastronomique au moulin à l'Auberge des Glacis à L'Islet.

 
 
Nicolas Milot et Laurence Brière vont courir pour Équiterre

Une équipe de six coureurs de l'Institut des sciences de l'environnement, dont font partie les chargée et chargé de cours en sciences de l'environnement Nicolas Milot et Laurence Brière, participera le 3 juillet prochain à la première course Changer le monde avec Équiterre, un événement sportif écoresponsable qui permettra à l'organisme d'amasser des fonds.

Lire la suite.

 
 
Éric Duchemin pilote un projet de ferme ouverte au public sur le toit du Palais des congrès

Les Montréalaises et Montréalais pourront bientôt aller cueillir des fraises en plein cœur de leur ville. Un laboratoire de recherche en agriculture urbaine prévoit ouvrir cet été une ferme sur le toit du Palais des congrès, où les citoyens ainsi que les restaurateurs du secteur pourront s'approvisionner. Ce projet est piloté par le Laboratoire sur l'agriculture urbaine (AU/LAB) de l'UQAM dont le chargé de cours Éric Duchemin est responsable. Il confirme que le projet devrait aller de l'avant. Ne manque qu'une autorisation des assureurs. «Le toit est assez solide», assure M. Duchemin. L'inauguration officielle doit avoir lieu plus tard cet été, le temps que les installations soient aménagées.

Lire la suite du texte de La Presse.

 
 
Il n’est pas évident que le Coran condamne l’homosexualité, selon Frédéric Castel

«La religion a le dos large. Pour moi, cet acte n’avait rien de religieux. C’était un acte fasciste. On attaque une minorité pour faire un exemple et faire peur à la population, et on justifie ça par l’islam.» Ludovic-Mohamed Zahed ne cache pas sa tristesse. Et encore moins sa colère après les événements d’Orlando, où une cinquantaine de personnes ont été tuées dans une discothèque LGBT, cet imam ouvertement gai fulmine contre celui qui a perpétré cette attaque homophobe au nom de l’organisation État islamique. Si le Coran semble en effet condamner l’homosexualité, cela est fait de façon si «voilée» que plusieurs interprétations sont possibles, selon le chargé de cours en sciences des religions Frédéric Castel. «Ce n’est pas clairement nommé. Ceux qui sont plus prompts à condamner l’homosexualité vont dire que c’est clair, et les plus libéraux vont dire que ça parle en réalité de viol.»

Lire la suite du texte de La Presse+.

 
 
Exposition de photos d’Olivier Arvisais à la Bibliothèque centrale
ExpoPhoto

Le chargé de cours au Département d'éducation et pédagogie Olivier Arvisais expose au niveau métro de la Bibliothèque centrale jusqu'au 30 septembre une dizaine de photos prises dans plusieurs écoles du camp de réfugiés somaliens de Dadaab, au Kenya. Il a pris ces photos dans le cadre d'un projet de recherche sur les initiatives d'éducation accélérée. Ce projet, réalisé en collaboration avec l'Agence des Nations Unies pour les réfugiés et avec l'appui du Fonds de recherche du Québec – Société et culture, vise à mieux comprendre comment ces initiatives se déploient et répondent aux besoins des jeunes réfugiés.

Lire la suite.

 
 
La Clinique de sexologie de l’UQAM, coordonnée par Joanie Heppell, offre des consultations gratuites

La chargée de cours au Département de sexologie Joanie Heppell est coordonnatrice de la Clinique de sexologie de l'UQAM. La Clinique est à la recherche de personnes qui souhaitent obtenir des consultations dans le cadre de ses stages d'évaluation des troubles sexuels à la maîtrise en sexologie clinique. «Une vingtaine de stagiaires, toutes étudiantes à la maîtrise en sexologie, seront disponibles du 2 mai au 30 juin prochain. Les quatre premières rencontres sont gratuites. Des frais s'appliqueront pour les rencontres subséquentes advenant le besoin d'une sexothérapie», indique Joanie Heppell.

Lire la suite.

 
 
Monde syndical
 
 
Entente sur les régimes publics de retraite : le ministre Leitão doit apporter des solutions rapidement pour les salariés du Québec

La CSN déplore le retrait du Québec de l’entente intervenue entre les provinces canadiennes et le gouvernement fédéral sur la bonfication du Régime de pensions du Canada (RPC). Alors que les bonifications toucheront à terme tous les travailleurs et les travailleuses du Canada, les salarié-es québécois en seront exclus. La CSN craint que les salarié-es du Québec deviennent des laissés-pour-compte. «Il est inacceptable que les salarié-es soient pris en otage parce que les employeurs refusent de voir leurs cotisations augmenter, alors que l’ensemble des travailleuses et des travailleurs des autres provinces profiteront d’un régime bonifié», déplore Francine Lévesques, vice-présidente de la CSN.

Lire la suite.

FTQ : Dissidence québécoise inacceptable : Leitão doit des explications.

 
 
Règlement P6 de la Ville de Montréal invalidé : une bonne décision pour le droit de manifester

C’est avec soulagement que le CCMM–CSN accueille le jugement de la Cour supérieure qui invalide l’article du règlement P6 de la Ville de Montréal interdisant le port du masque et, en partie, celui obligeant le dévoilement de l’itinéraire lors de manifestations. Les deux articles problématiques avaient été ajoutés au règlement P6 en 2012, alors que le mouvement étudiant luttait contre la hausse des frais de scolarité.

Lire la suite.

 
 
Égalité entre les femmes et les hommes : la CSN revendique des actions concrètes

Dans le cadre du dévoilement des principaux constats et enjeux provenant des consultations liées à l’actualisation de la politique en matière d’égalité entre les femmes et les hommes, la CSN est satisfaite des résultats présentés par la ministre responsable de la Condition féminine, madame Lise Thériault. «Pour nous, l’exercice se termine sur une note positive puisque la mise en commun des grands constats et des enjeux nous révèle un portrait fidèle des échanges que nous avons eus lors des consultations. Le gouvernement reconnaît la discrimination systémique que les femmes vivent et l’importance de l’analyse différenciée selon les sexes (ADS). Nous sommes toutefois surpris de l’absence de la lutte à la pauvreté dans la liste des enjeux qui influencent grandement ces inégalités alors que d’importantes disparités de revenus persistent entre les femmes et les hommes», de déclarer Véronique De Sève, vice-présidente de la CSN.

Lire la suite.

 
 
Femmes et changements climatiques : une problématique encore méconnue au Québec

De nombreuses études ont été entreprises pour recenser les impacts particuliers des changements climatiques sur les femmes, surtout dans des régions moins développées industriellement et déjà aux prises avec les effets dévastateurs de ces changements. Au Québec, les travaux négligent trop souvent cette dimension. Pourtant cette problématique nous concerne toutes et tous. C’est dans cette optique que le comité national de la condition féminine de la CSN s’est penché sur la problématique «femmes et environnement».

Lire la suite.

 
 
Paradis fiscaux et austérité : les atomes crochus

En 2014, c’est avec beaucoup de fierté que la CSN avait remis le prix Pierre-Vadeboncœur à l’essayiste Alain Deneault pour son monumental travail qui a abouti à la parution de Paradis fiscaux, la filière canadienne. Au terme d’une longue recherche, l’auteur a démonté tous les fils de cette incroyable arnaque permise par les lois et encouragée par des financiers et des banques peu scrupuleux du bien commun. Faut-il s’attendre à autre chose de ces individus et de ces institutions ? Non, bien sûr. C’est pour cette raison qu’il revient à l’État d’intervenir pour que cesse cette pratique qui soustrait des milliards et des milliards de dollars au fisc, en toute impunité.

Lire la suite du mot du président de la CSN.

 
 
Nouvelles compressions de 242 millions en santé

Les établissements de santé du Québec devront mettre en place des «mesures d'optimisation» qui atteindront 242 millions de dollars en 2016-2017, a appris La Presse. De l'aveu même du ministre de la Santé, Gaétan Barrette, ces compressions devront être les dernières, sous peine de menacer les services à la population. «Nous atteindrons ces cibles sans couper dans les services à la population. Mais on arrive à la limite. Je ne pourrai pas faire ça l'an prochain», dit le ministre.

Lire la suite du texte de La Presse.

Laboratoires médicaux : une autre lubie centralisatrice du Dr Barrette.

Les syndiquées et syndiqués de la Mauricie, de la Basse-Côte-Nord, de Laval et du Saguenay-Lac-Saint-Jean ne partagent l’avis du ministre.

 
 
Grèves illimitées dans 32 résidences privées pour aînés
Visons15

C’est près de 3000 travailleuses et travailleurs de 32 résidences privées qui sont en grève illimitée depuis mardi. Si le personnel de ces résidences en est rendu à faire la grève tous les jours, après 3 journées de grève au mois de mai, c’est que les employeurs touchés démontrent de l’intransigeance et un manque flagrant d’ouverture pour une amélioration notoire des salaires. La revendication principale de ces travailleuses et de ces travailleurs est simple : un minimum de 15$ de l’heure.

Lire la suite.

 
 
Pour des conditions dignes dans nos CHSLD

La Commission de la santé et des services sociaux de l’Assemblée nationale a déposé un rapport fort éclairant sur les conditions de vie des adultes hébergés en centre d’hébergement et de soins de longue durée, à l’issue d’un long travail de consultation méticuleux auquel la CSN a bien entendu participé. Voilà une excellente démarche non partisane comme on aimerait en voir beaucoup plus souvent dans notre démocratie !

Lire la suite du billet sur le blogue du 2e vice-président de la CSN, Jean Lacharité.

 
 
Journée internationale des travailleuses domestiques : le gouvernement Trudeau doit passer de la parole aux actes

Le 16 juin marquait le 5e anniversaire de l’adoption de la Convention no 189 de l’Organisation internationale du travail (OIT) sur le travail décent pour les travailleuses et travailleurs domestiques. «Le premier ministre Trudeau, qui se dit féministe, devrait saisir cette occasion pour poser un geste concret en ratifiant, à l’instar de 22 pays dans le monde, cette convention qui reconnaît que les travailleuses domestiques ou les aides familiales sont de véritables travailleuses et devraient bénéficier des mêmes droits que toutes les autres travailleuses», affirme le secrétaire général de la FTQ, Serge Cadieux.

Lire la suite.

 
 
Repression mortelle à Oaxaca : manifestation en solidarité avec le peuple mexicain

À la suite de la violence meurtrière contre les enseignants d’Oaxaca en Mexique, la CSN invite la population à manifester le lundi 27 juin, à 11 h, à la terrasse Dufferin, à Québec, lors de la visite du président mexicain Pena Nieto dans le cadre d’un déjeuner conférence avec Philippe Couillard et d’autres politiciens québécois et canadiens sur les accords commerciaux entre le Mexique et le Canada. Les massacres, les disparitions forcées et la violence systémique contre les mouvements populaires au Mexique doivent cesser.

 
 
L’information : un bien public qui doit être protégé et expliqué

L’État québécois, à commencer par le ministère de la Culture et des Communications, doit intervenir de façon urgente pour protéger une information professionnelle de qualité partout au Québec. Dans un mémoire sur l’information présenté au Bureau du renouvellement de la politique culturelle, la Fédération nationale des communications (FNC–CSN) détaille une douzaine de recommandations afin d’assurer la survie de l’information partout sur le territoire.

Lire la suite.

Médias en transition, journalistes sous pression.

 
 
La langue française, vecteur de notre identité nationale

Reconnaître une culture, c’est d’abord reconnaître l’originalité d’une société particulière. Promouvoir une culture, c’est faire en sorte que cette société particulière continue à vouloir et à pouvoir orienter et assumer son propre avenir dans tous les domaines. Au Québec, le français est notre langue officielle. Son ancrage dans l’identité québécoise n’est pas une légende urbaine.

Lire la suite du billet sur le blogue de la présidente de la CSQ.

Journée nationale des autochtones : encore du chemin à faire.

 
 
Projet de loi C-10 : Le Sénat abandonne les travailleurs d’Air Canada

La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) est extrêmement déçue de la décision des sénateurs de ne pas modifier le projet de loi C-10 afin d’obliger Air Canada à maintenir ses centres d’entretien de réparation et de révision des appareils au pays. «En cédant au chantage honteux d’Air Canada, les sénateurs se font les complices d’une entreprise délinquante qui préfère délocaliser les emplois plutôt que d’en créer, c’est un triste moment pour toute l’industrie de l’aérospatiale, de déclarer le secrétaire général de la FTQ, Serge Cadieux. En adoptant tel quel le projet de loi C-10, le sénat, qui se dit indépendant, donne son aval au sacrifice de milliers d’emplois bien rémunérés au Canada, dont plus de 1800 pour la seule région de Montréal.»

Lire la suite.

Le projet de loi C-10 sur Air Canada adopté et sanctionné.

 
 
Ville de Rosemère : des négociations au point mort avec les cols blancs et cols bleus

Rien ne va plus dans les négociations entre la Ville de Rosemère et ses 35 employés cols blancs et 29 employés cols bleus. Au terme de dix dépôts de propositions syndicales, le syndicat des employés constate un blocage dans le renouvellement de la convention collective, échue depuis le 31 décembre 2014. Les représentants syndicaux déplorent un manque de bonne volonté évident de la part des représentants de la Ville.

Lire la suite.

 
 
Tadjikistan : Des enseignantes et enseignants formés au syndicalisme et aux objectifs de développement durable

Des enseignantes et enseignants de la région du sud-est du Tadjikistan ont eu l’occasion d’améliorer leurs aptitudes de leadership tout en apprenant à contribuer à l’avenir lors de récents ateliers organisés par le bureau régional Asie-Pacifique de l’Internationale de l’éducation.

Lire la suite.

 
 
Monde de l’éducation
 
 
campagne de socio-financement pour les personnes menacées d’expulsion à l’UQAM

Une campagne de socio-financement est lancée afin de couvrir les frais judiciaires des personnes convoquées au Comité de discipline de l'UQAM. Pour faire un don, vous pouvez contribuer par chèque en l'adressant à «Association pour une solidarité syndicale étudiante» avec la mention «Fond des arrêté-e-s» par la poste au 2065, rue Parthenais, boîte postale 383, Montréal, (Québec), H2K 3T1. Vous pouvez aussi donner en argent comptant, en main propre, au local de l'ASSÉ en vous assurant de mentionner à la personne responsable qu'il s'agit d'un don au fond des arrêté-e-s. L'adresse du local de l'ASSÉ est le 2065, rue Parthenais, local 298. (Sonnez au numéro 32 pour entrer dans l'immeuble).

L'ASSÉ solidaire des personnes menacées d'expulsion à l'UQAM.

 
 
Appel mondial pour la libération d’une enseignante universitaire canadienne incarcérée en Iran
AppelMondial

Plusieurs actions sont actuellement menées pour faire pression sur les autorités iraniennes en vue d’obtenir la libération d’une enseignante universitaire canadienne, Homa Hoodfar, détenue à la prison d’Evin à Téhéran, après avoir été arrêtée arbitrairement lors d’un séjour dans le pays.

Lire la suite.

 
 
Université Laval : l’administration dénoncée lors de la collation des grades

Le représentant des étudiants en sciences sociales a dénoncé l’administration de l’Université Laval et son recteur, Denis Brière, lors de la traditionnelle collation des grades de l’Université Laval tenue dimanche. Raphaël Létourneau, un étudiant en sociologie choisi par son département pour l’occasion, a délaissé les habituels discours d’usage pour accuser les dirigeants de l’université de trahir les fondements de l’institution sous le couvert de l’austérité.

Lire la suite du texte du Devoir.

 
 
Déficit de 4,5 M$ à Bishop's

L'Université Bishop's a déposé un nouveau plan de redressement au ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur. Bishop's, qui prévoit un déficit opérationnel de 4,5 M$ pour l'année financière 2015-2016, souhaite que Québec ne retienne pas la subvention conditionnelle d'environ 2,1 M$. Lorsque les universités terminent l'année financière à l'encre rouge, Québec peut retenir leur subvention conditionnelle.

Lire la suite du texte de La Tribune.

 
 
Nouvelle école d'innovation sociale

Entrevue avec Simon Tremblay-Pepin, professeur à la Faculté des sciences humaines de l'Université Saint-Paul et chercheur à l’IRIS sur le lancement d'une nouvelle école en innovation sociale en 2017.

Entendre l’entrevue à l’antenne de Radio-Canada.

 
 
Les projets sur l'électrification des transports fourmillent dans les universités québécoises

En matière de recherche sur l'électrification des transports, les universités québécoises ne sont pas en reste. Batterie, hydrogène, conversion de véhicules... tout y passe! Voici quelques projets représentatifs de l'expertise acquise par les chercheurs d'ici.

Lire la suite du texte de La Presse.

 
 
Monde social
 
 
Manif-action pour une réserve de terrains et bâtiments à Montréal le 29 juin

Une manifestation et une partie de baseball inoubliable pour le droit au logement auront lieu devant l’hôtel de ville de Montréal (métro Champs-de-Mars), le mercredi 29 juin, à 11 h. Les groupes montréalais membres du FRAPRU exigent depuis des années que la Ville de Montréal réserve un grand nombre de terrains et de bâtiments afin d’y développer un maximum de logements sociaux. Pourtant, la municipalité continue d’enchaîner les fausses balles en ce domaine, ce qui laisse le champ complètement libre aux promoteurs immobiliers. Le FRAPRU organisent une manif-action sur le thème du baseball (connaissant l’affection particulière du maire Coderre) afin de revendiquer que la ville : • réserve 100 % des terrains appartenant déjà à la ville pour le logement social ou des équipements collectifs et communautaires; • cible les terrains et immeubles abandonnés par les différentes institutions; • finance la création d’une réserve foncière. Les besoins en matière de logement social sont criants: 25 000 ménages sont en attente d’un HLM et 102 500 paient plus de la moitié de leurs revenus pour se loger.

 
 
Une quinzaine d’itinérants morts en 2 ans : une cérémonie afin de souligner leur mémoire

Plus d'une quinzaine d’itinérants sont décédés dans les rues de Montréal ces deux dernières années, selon un relevé de la Mission Saint-Michael. L’organisme qui épaule les sans-abri de la métropole depuis près de 100 ans a d’ailleurs décidé de tenir une cérémonie en leur honneur le mardi 28 juin dans ses locaux du centre-ville, 137 avenue President Kennedy. «Ce sont des êtres humains comme nous tous, a indiqué le directeur général de la Mission, George Greene. Ils ont droit à la reconnaissance et on tient à célébrer leur vie.»

Lire la suite du texte du Journal de Montréal.

 
 
Itinérance : les organismes veulent les fonds fédéraux avant l'hiver

Les nouveaux fonds fédéraux destinés à la lutte contre l'itinérance seront disponibles à l'automne, mais les organismes communautaires oeuvrant dans le domaine espèrent les recevoir assez tôt pour se préparer pour l'hiver. Ottawa a annoncé ce printemps un ajout de 17 millions sur deux ans à la Stratégie des partenariats de lutte contre l'itinérance (SPLI) pour le Québec, une enveloppe qui peut être distribuée selon les besoins exprimés par le milieu. La ministre déléguée à la Santé publique, Lucie Charlebois, dit être en attente des plans communautaires des différentes régions avant de pouvoir distribuer l'argent fédéral et promet de le faire le plus rapidement possible lorsque ces plans auront été déposés, analysés et approuvés par les gouvernements fédéral et provincial.

Lire la suite du texte de La Presse canadienne.

 
 
Projet du Carrefour de savoirs sur la lutte aux préjugés : lancement de l’exposition Le plaisir: un besoin essentiel pour toutes et tous!

Le vernissage de l’exposition Le plaisir: un besoin essentiel pour toutes et tous! a eu lieu le 11 mai. Ce projet, réalisé par le Carrefour de savoirs sur la lutte aux préjugés, vise à lutter contre les préjugés envers les personnes en situation de pauvreté. Aujourd’hui, le Collectif rend l’exposition disponible au public en deux formats : la version originale qu’il est possible d’emprunter et la version numérique disponible sur Internet.

Lire la suite.

 
 
Manifestons-nous! Création collective du Manifeste des centres de femmes de Montréal-Laval

Réalisée par les Femmes réseautées et engagées de La Marie Debout, cette vidéo relate une démarche où plus de 100 participantes des centres de femmes de Montréal et Laval ont créé collectivement un manifeste de mai à octobre 2015. Cette action s’est inscrite dans le cadre de la Marche mondiale des femmes 2015, sous le thème Libérons nos corps, notre Terre et nos territoires. Elles ont co-construit ce manifeste dans le but de s’approprier l’espace public comme un lieu de prise de parole, de revendication et d’action.

Lire la suite et visionner la vidéo.

 
 
La relance ne passe pas par l’austérité et les pipelines

Récemment, l’ex-ministre des Finances conservateur, Joe Oliver, et l’économiste Youri Chassin ont produit pour l’Institut économique de Montréal (IEDM) une note économique qui conclut que l’investissement privé dans les oléoducs est plus efficace pour l’économie canadienne que les dépenses en infrastructure telles que le gouvernement Trudeau les conçoit actuellement. Selon nous, cette conclusion se base sur une théorie qui est largement contestée et lui accorder une confiance aveugle nuirait à l’économie canadienne.

Lire la suite du billet sur le blogue de l’IRIS.

 
 
Le Front commun pour la transition énergétique salue la position des Premières Nations du Québec contre le projet de TransCanada Énergie Est

Le Front commun pour la transition énergétique (FC) salue chaudement la position adoptée en conférence de presse le 15 juin dernier par les 43 communautés de l’Assemblée des Premières Nations du Québec-Labrador (APNQL) contre le projet de pipeline Énergie Est. Le Chef de l’APNQL, Ghislain Picard, a insisté sur une opposition catégorique à la construction de l’oléoduc de TransCanada Énergie Est qui passerait sur les territoires non cédés des Nations autochtones du Québec-Labrador. Aussi, l’APNQL envisage même la possibilité de débuter des procédures judiciaires si le gouvernement de Justin Trudeau s’entête à aller de l’avant avec le projet contre la volonté des Premières Nations.

Lire la suite.

 
 
L’accord commercial entre l’Europe et le Canada est-il le cheval de Troie du TTIP ?

Telle est la question posée lors d’un débat qui a réuni récemment à Bruxelles les représentantes et représentants des syndicats belges de l’éducation et les militantes et militants de la société civile pour discuter des conséquences de l’Accord économique et commercial global entre l’UE et le Canada sur le secteur public, en particulier sur l’éducation.

Lire la suite.

 
 
Entrée en fonction du BEI : des lacunes importantes subsistent, selon la LDL

À la veille de l’entrée en fonction du Bureau des enquêtes indépendantes sur la police (BEI), prévue le 27 juin 2016, le gouvernement annonce des modifications aux règles de fonctionnement qui seraient de nature à «accroître son autonomie». La Ligue des droits et libertés (LDL) reconnait que certaines de ces modifications représentent des avancées, même si parfois relatives. La LDL évalue toutefois que celles-ci ne sont pas de nature à assurer à l’ensemble du processus d’enquête l’impartialité, l’indépendance et la transparence requises. De trop graves lacunes persistent encore selon l’organisation, particulièrement en ce qui concerne la composition de l’équipe actuelle des enquêtrices et enquêteurs du BEI, qui sont très majoritairement issus du milieu policier (14 sur 18, en date du 11 avril 2016).

Lire la suite.

 
 
Bulletin de l'IRÉC no 49 : Prix de l'IRÉC 2015, régimes publics de retraite, solidarité fiscale

L’IRÉC publie son 49e numéro du Bulletin de l’IRÉC. En manchette : la remise des Prix de l’IRÉC 2015 et la conférence de presse de l’Observatoire de la retraite sur l’amélioration des régimes publics de retraite. Un dossier porte sur la conférence internationale TAXCOOP 2016. Cette organisation québécoise a été fondée à l’initiative de la fiscaliste Brigitte Alepin. L’IRÉC avait contribué au financement de la première conférence qui s’était tenue à Montréal en 2015. Il sera important de suivre les activités, car la concurrence fiscale constitue un des enjeux majeurs du XXIe siècle.

Lire la suite.

 
 
L'épineux et méconnu problème de l'Abattement du Québec

Pour une troisième année consécutive, l’IRÉC souhaite célébrer le Jour de la solidarité fiscale en publiant un bulletin d’information sur la fiscalité au Québec. «Alors que le nouveau gouvernement libéral à Ottawa vient rebrasser les cartes de la fiscalité, en cherchant à rééquilibrer, très partiellement, le fardeau fiscal des contribuables et des entreprises, en fonction des capacités de payer des mieux nantis, plusieurs autres enjeux mériteraient une attention plus importante de ce gouvernement, et de celui du Québec. Les chercheurs de l’IRÉC ont notamment soulevé un problème largement inconnu du grand public, et même de la plupart des experts, autour de l’arrangement sur l’Abattement du Québec», a souligné Robert Laplante, directeur général de l’IRÉC.

Lire la suite.

 
 
Publication du Mémo de la Table des regroupements provinciaux d’organismes communautaires et bénévoles

La Table des regroupements provinciaux d’organismes communautaires et bénévoles vient de publier son plus récent MÉMO. En table des matières : • Bilan 2015-2016 • Forum Jeunes et santé mentale : mission accomplie! • Les récipiendaires des prix Orange et Citron 2016 de l’AGIDD-SMQ • Aide sociale : PL70 ou punir les plus pauvres • Recours judiciaire contre les frais accessoires en santé • Mon OSBL n’est pas un lobby • #PRATIQUE ILLÉGALE. Les questionnaires de préembauche : une pratique illégale mais courante! • Ensemble contre l’intimidation. Le ROEQ est fier de présenter sa candidature • 1 invalidé, droit de manifester confirmé vont pas assez loin… • Campagne unitaire ACA 2016-2017. À vos agendas! • En finir avec les paradis fiscaux • Semaine d’occupation du FRAPRU. Un succès, mais des questions demeurent • Relais femmes : 35 ans déjà ! • 50e anniversaire de la Fédération des femmes du Québec. Prix Idola-St-Jean : reconnaître le militantisme féministe • Forum social mondial à Montréal. Se rencontrer pour changer le monde.