Infolettre du Syndicat des professeures et professeurs enseignants de l'UQAM - 17 décembre 2020 ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏
Header
 
Dernière infolettre de 2020

Le SPPEUQAM-CSN, fin prêt pour la négo!

Tous les éléments du normatif ont été adoptés en assemblée générale, le 16 décembre 2020, pour le renouvellement de la convention collective des membres du Syndicat des professeures et professeurs enseignants de l’UQAM. Le SPPEUQAM-CSN est fin prêt pour la négo!

En début d’assemblée, le président, Olivier Aubry, a informé l’assemblée du départ de notre secrétaire générale, Marie-Claude Reney, avant la fin de son mandat. Il y aura donc des élections à ce poste lors de la prochaine assemblée générale prévue le 27 janvier 2021. Toutes les personnes de l’équipe syndicale te souhaitent, chère Marie-Claude, le meilleur pour tes projets futurs! Cette assemblée générale a aussi permis l’adoption unanime des derniers états financiers du Syndicat, tels que présentés par le trésorier Claude Roy.

Les bureaux du syndicat seront fermés du 21 décembre au 8 janvier 2021. La reprise des activités syndicales se fera donc le 11 janvier. Toute l’équipe syndicale vous souhaite un repos bien mérité et de passer un temps des fêtes empreint de sérénité, malgré la crise socio-sanitaire que nous vivons.

Ont collaboré à la conception et à la rédaction de cette infolettre : Olivier Aubry, Cathy Beausoleil, Violaine Gasse, Ricardo Peñafiel, Jean-Baptiste Plouhinec, Marie-Claude Reney et Nancy Turgeon, que je remercie chaleureusement.


Jean Régnier
Vice-président à l’information

 
 
SPPEUQAM
 
 
Chronique du Comité de négo
autre_sapin

Prêt pour la négo!

Nous étions nombreuses et nombreux à nous réunir en Assemblée générale hier et, malgré la distance, le plaisir de nous retrouver était palpable. Nos échanges, tenus sur une journée entière, ont été des plus féconds. Le Comité de négociation remercie chacune et chacun des membres pour son implication dans l’instauration d’un climat de confiance nécessaire à toute décision éclairée. L’occasion nous a ainsi été donnée de débattre en toute sérénité et en toute intelligence sur l’important sujet que constitue la négociation de notre prochaine convention collective.

Les deux propositions adoptées en assemblée viennent clore le volet normatif de nos demandes. Nous sommes absolument ravis de disposer dès à présent de l’ensemble de nos revendications non monétaires. Cette étape conclut ainsi un long travail d’édification entrepris depuis 2017 par les comités militants.

Nos demandes normatives ne se limitent plus à notre mécanisme de stabilisation, à l’amélioration du processus d’octroi des exigences de qualification à l’enseignement ou à la nécessité d’encadrer la formation à distance, mais englobent désormais les cours-stage et notre reconnaissance institutionnelle.

 
 
Au revoir!
mcreney

Chères et chers membres de mon syndicat,

C’est le cœur gros que je dois quitter le poste de secrétaire générale à la fin du trimestre d’automne.

Ma situation personnelle et professionnelle a évolué de façon telle que je ne peux plus donner autant de disponibilité que je le juge nécessaire et d’autant plus que nous sommes en début de la négociation de notre convention collective.

Mon expérience enrichissante au sein de cette équipe syndicale du tonnerre est la raison pour laquelle j’ai retardé mon départ jusqu’à maintenant. Vous allez me manquer sincèrement, mais les plateformes virtuelles, pas trop, hahaha!

Un remerciement particulier à Violaine Gasse pour son soutien indéfectible dont elle m’a fait bénéficier avec perspicacité, humour et créativité dans un contexte inattendu et décidément intense.

Je nous souhaite d’obtenir toutes nos demandes en 2021 et une santé de fer!

Marie-Claude Reney

 
 
Vignettes et cartes postales à utiliser
TUILE_TAILLE_HUMAINE_FINALE_chargés-de-cours

Des vignettes, qui peuvent être incluses à nos signatures électroniques ou dans nos communications dans les réseaux sociaux, ont été produites, il y a quelques semaines. Ces vignettes reflètent nos revendications dans le cadre de l’enseignement en non-présentiel. Vous pouvez les retrouver sur le site Internet du syndicat à l’onglet outils de visibilité. Si ce n’est déjà fait, invitation vous est faite à les utiliser.

Et il n’est pas trop tard pour le faire, d’autant plus que nous entrons en période de négociation de notre convention!

Des cartes postales numériques interactives peuvent aussi être envoyées, à qui de droit, pour les souhaits de la période des fêtes, tout en soulignant, par des illustrations humoristiques du bédéiste Réal Godbout, nos conditions de travail actuelles très particulières. Toutes et tous les membres ont reçu ces cartes par courriel, le 14 décembre dernier. 

 
 
Nouvelles infos sur la retraite

De nouvelles informations sont disponibles sur le site Internet du syndicat suite à la présentation du 10 décembre 2020, de Marie Bouvier, chargée de cours en sciences comptables et présidente du Régime de retraite des chargés de cours de l’Université du Québec. Cette conférence, fort appréciée, était coordonnée par le Comité mobilisation-intégration du syndicat.

 
 
Monde syndical
 
 
Colloque féministe à venir
130750667_198255085336996_3082697993291131080_o

Le Comité femmes de la Fédération des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN) vous invite cordialement à vous inscrire au Colloque féministe qui se tiendra les 27 et 28 janvier 2021 en visioconférence.

Pendant ces deux journées seront abordés les enjeux d’inégalité des genres propres au domaine de l’éducation et du syndicalisme. Mélissa Blais, Francis Dupuis-Déri, Martine Delvaux ont confirmé leur présence et d’autres panélistes s’ajouteront au cours des prochaines semaines.

 
 
Oui à la réforme de la Charte de la langue française
image_langue_française_jacques_Nadeau

La CSN, la FTQ, la CSD et la CSQ sont d’avis que « Défendre la langue française au Québec, c’est vouloir défendre une langue commune, un espace de partage, un trait d’union », estiment les quatre centrales syndicales. Pour lire ce texte dans Le Devoir.

(Photo : Jacques Nadeau Archives Le Devoir)

 
 
Monde social et de l'éducation
 
 
Témoignage sur la détresse des enseignant-e-s aux prises avec la formation palliative en ligne
Cartes postales

Julie Rinfret, spécialiste réputée en linguistique et chargée de cours à l’UQAM, partage sa détresse à titre d’enseignante en non-présentiel, dans un reportage diffusé le 16 décembre au Téléjournal de Radio-Canada. Pour voir le reportage sur Facebook.

 
 
La lutte contre la violence faite aux femmes
12jours_Violence_faites-aux-femmes

La campagne des 12 jours d’action contre les violences faites aux femmes s’est conclue récemment.

Comme le souligne le dernier bulletin du Centre de documentation sur l’éducation des adultes et la condition féminine, « plusieurs actions ont été organisées par des groupes de femmes dans toutes les régions du Québec pour sensibiliser la population au phénomène de la violence faite aux femmes et pour demander des engagements concrets de la part des gouvernements pour éliminer les violences systémiques qui continuent d’exister envers les femmes ».

Lire la suite

 
 
Le patrimoine enfoui complètement oublié

(Crédit photo : Jean Gagnon)

Le patrimoine culturel enfoui au Québec est une richesse collective incommensurable. Il nous aide à améliorer notre connaissance des peuples autochtones qui habitent notre territoire depuis des millénaires et à comprendre la vie que menaient les premiers colons européens qui y sont débarqués.

Lire la suite

 
 
Babillard des membres
 
 
COOPSCO - 75 ans de développement coopératif au service du milieu scolaire
Coopsc_J-P_Girard_295_medium

La maison d’édition Fides vient de publier le dernier ouvrage de Jean-Pierre Girard, chargé de cours en organisation et ressources humaines de l’UQAM. Son livre a pour sujet le réseau de la Fédération québécoise des coopératives en milieu scolaire.

Lire la suite 

Notre collègue avait précédemment rédigé une texte paru dans l’édition du Devoir du 4 novembre dernier traitant de l’urgence d’une réforme dans le système de santé du Québec.


 
 
Le McCord, un musée résolument tourné vers les premiers peuples

Charlotte Franco commente l’autochtonisation du Musée McCord dans un entretien à l’Espace autochtone de Radio-Canada. On nous informe, dans un article paru le 10 décembre dernier, sur le phénomène d’autochtonisation du Musée McCord tout en revenant sur l’exposition Honte et préjugés : une histoire de résilience de Kent Monkman, qui avait été présentée en février 2019.

Selon Marie-Charlotte Franco, chargée de cours en histoire de l’art à l’UQAM, cette exposition démontrait «  que les gens sont avides d’avoir un discours critique, d’être bousculés dans leur conception. Ils connaissent ces pans de l’histoire et seraient totalement choqués de ne pas les retrouver. » Madame Franco a rédigé une thèse de doctorat dont le titre est « La décolonisation et l’autochtonisation au Musée McCord (1992-2019): les rapports de collaboration avec les Premiers Peuples et l’inclusion de l’art contemporain des Premières Nations dans les expositions ».

Lire l’article

 
 
Journée internationale du pull moche de Noël

Selon Philippe Denis, chargé de cours à l’école supérieure de ode de l’UQAM, le mouvement du pull moche de Noël «prend sa source dans le regard que pose une certaine élite sur une tradition populaire. Le kitsch est toujours dans l’œil de la personne qui regarde.» On reprend la tradition du chandail de Noël tout en se l’appropriant avec un brin de condescendance et beaucoup d’humour. «L’élite cherche généralement à se distinguer de la classe populaire alors que celle-ci veut absolument l’imiter, note le chargé de cours. Ici, le phénomène est inversé. C’est l’élite qui copie.»

Lire la suite