17 janvier 2021 - Syndicat des professeures et professeurs enseignants de l’UQAM
Logo SCCUQ
Publication récente
Twitter

SPPEUQAM

Chronique du Comité de négo

Prêt pour la négo!

Nous étions nombreuses et nombreux à nous réunir en Assemblée générale hier et, malgré la distance, le plaisir de nous retrouver était palpable. Nos échanges, tenus sur une journée entière, ont été des plus féconds. Le Comité de négociation remercie chacune et chacun des membres pour son implication dans l’instauration d’un climat de confiance nécessaire à toute décision éclairée. L’occasion nous a ainsi été donnée de débattre en toute sérénité et en toute intelligence sur l’important sujet que constitue la négociation de notre prochaine convention collective.

Les deux propositions adoptées en assemblée viennent clore le volet normatif de nos demandes. Nous sommes absolument ravis de disposer dès à présent de l’ensemble de nos revendications non monétaires. Cette étape conclut ainsi un long travail d’édification entrepris depuis 2017 par les comités militants.

Nos demandes normatives ne se limitent plus à notre mécanisme de stabilisation, à l’amélioration du processus d’octroi des exigences de qualification à l’enseignement ou à la nécessité d’encadrer la formation à distance, mais englobent désormais les cours-stage et notre reconnaissance institutionnelle.

Concernant les cours-stages, nous sommes heureux d’avoir pour mandat la défense et l’obtention de conditions de travail et de rémunération intégrés à notre convention collective. Nous aurons également à garantir des conditions de travail et de rémunération dignes pour l’ensemble de ces cours, quelles que soient leurs particularités. Les chargées et chargés de cours œuvrant au sein de cours coordonnés sont également des membres dont les conditions d’enseignement devront être améliorées, pour qu’elles et qu’ils puissent pleinement contribuer à la réussite étudiante.

Par ailleurs, nous souhaitons augmenter substantiellement notre présence à titre de membres votants dans les différentes instances de l’Université. Dans le contexte actuel, nous aurons également à défendre ardemment notre conception de ce que doit être la liberté académique, sans oublier le devoir que nous avons de faire reconnaître par l’Université notre titre de professeures et professeurs enseignants!

Cette assemblée générale donnait donc le coup d’envoi de notre négociation et c’est avec un véritable plaisir que nous pouvons annoncer que notre négociation est officiellement lancée! Le comité tient à remercier chacun et chacune des membres pour son engagement dans l’élaboration de notre cahier de demande.

En espérant vous voir encore plus nombreux et nombreuses lors de notre prochaine assemblée, nous vous souhaitons, à toutes et à tous, de très belles fêtes!

 

Votre Comité de négociation,
Benoit Coutu, Marielle Lacombe, Jean-Baptiste Plouhinec et Nancy Turgeon