La crise de la quarantaine, positive ou négative ? L’avis d’Annie Baillargeon-Fortin


Classé dans : Les membres en action | 0

Si on fait souvent référence à la fameuse crise de la quarantaine de façon négative, les experts interrogés sont unanimes: cette étape de mi-vie est un moment charnière et inévitable de remise en question et de bilan. Une étape saine, voire bénéfique. Selon des études, c’est même le premier pas vers un état de bien-être.

La chargée de cours au Département de Communication sociale et publique, Annie Baillargeon-Fortin, donne son avis sur le sujet dans un article de La Presse sur le sujet que vous pouvez lire en cliquant ici.