La bataille contre l’agrile du frêne est loin d’être gagnée selon Alain Paquette


Classé dans : Les membres en action | 0

À Montréal, plus de 13 000 arbres ont été abattus jusqu’à présent dans le cadre de la lutte contre l’agrile du frêne. Mais le pire est à venir puisque l’infestation n’a pas encore atteint son apogée. Un des enjeux majeurs est de savoir par quoi remplacer les frênes. Le chargé de cours de l’Institut des sciences de l’environnement Alain Paquette commente la situation à l’antenne de Radio-Canada.