Infolettre du SCCUQ – 15 octobre 2015 ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏
Header
 
À l'agenda

L’infolettre du SCCUQ est publiée tous les jeudis. Vous y retrouvez des nouvelles du Syndicat, de ses membres ainsi que des milieux syndical, social et de l’éducation.

Activités reliées au SCCUQ :

Jusqu’au 25 octobre : Exposition de photographies d’Emmanuel Chieze : Voyage au pays des âmes

Autres activités :

16 octobre : La marche et la Nuit des sans-abri
16 octobre : Lancement d’une vidéo : La solidarité contre l’obsession sécuritaire et identitaire
17 octobre : La Marche mondiale des femmes
22 octobre : Soirée débat de la revue Relations : Danger : impasse du progrès
22 octobre : Conférence Solidaires avec les Dominicains d’origine haïtienne
Du 18 au 24 octobre : Semaine nationale de la santé et de la sécurité du travail
26 octobre : Cocktail anniversaire du régime d’assurance-chômage et de la Grande marche des chômeurs
26 au 28 octobre : Journée de grève rotative des enseignantes et enseignants de la FAE
26 octobre au 17 novembre : Grève tournante du Front commun
Jusqu’au 28 octobre : Marché fermier bio-local-solidaire tous les mercredis
29 octobre : Journée de réflexion sur l’égalité des droits en situation de précarité
2 novembre : Je protège mon école publique
2 novembre : Commission populaire de l’Action Communautaire Autonome
12 novembre : Colloque de l’IRIS sur la question de la dépossession
28 novembre : Manifestation de la Coalition Main rouge : Saccage austère? Réplique populaire!
29 novembre : Marche pour le climat, les solutions et la justice climatique
1er au 3 décembre : Grève nationale du Front commun

 
 
Entre vous et moi

On a récemment intercepté un courriel du Vice-rectorat à la vie académique invitant les directions de départements et doyens à magouiller le processus de répartition des tâches d’enseignement du trimestre d’hiver 2016 sur la base «d’être prévoyant, compte tenu de la baisse d’inscriptions dans certains programmes et des risques d’annulation de certains groupes-cours». On les invite à réserver des cours additionnels quitte à ce que les professeurs se désistent par la suite, à attendre avant de mettre à l’affichage principal certains groupes-cours en indiquant «non déterminé» dans ACCENT, et à mettre une pondération de 1% sur des cours sans pondération de façon à ce qu’ils ne soient pas affichés pour les personnes chargées de cours.

Tout laisse croire qu’avec de telles manœuvres l’affichage principal des charges de cours pour l’hiver 2016 pourrait être désastreux pour plusieurs personnes chargées de cours, devant se contenter des miettes des affichages complémentaires. Dans un tel contexte, il est important que le plus de personnes chargées de cours possible participent aux assemblées d’unité départementales où nous pourrons discuter de leurs situations particulières. Comme je disais la semaine dernière: le mépris, ça suffit!

Richard Bousquet
Vice-président à l’information du SCCUQ

 
 
SCCUQ
 
 
Des personnes élues et une démission

Le chargé de cours Olivier Aubry a été élu à la Vice-présidence aux relations intersyndicales du SCCUQ, en remplacement de Marie-Pierre Boucher, devenue professeure à l’UQO, lors l’assemblée générale du 29 septembre. Les membres ont également élu les chargées de cours Nicole Milette à la présidence d’élections, Dominique Sarrazin au secrétariat d’élections et France Simard au Comité permanent de révision du règlement des études du 1er cycle. Lors de l’assemblée générale du 14 octobre, les membres ont pris connaissance de la démission du chargé de cours Raymond Bréard au Comité de négociation (CN). Son poste sera mis en élection lors d’une prochaine assemblée générale et la présidente du SCCUQ, Marie Blais, siégera au CN d’ici là.

 
 
Assemblée d’unité départementale : votre présence est importante

C’est bientôt le temps des assemblées d’unité départementales. Ces assemblées sont le lieu privilégié pour discuter de la situation et des différents enjeux dans vos départements respectifs et pour élire vos représentantes et représentants locaux pour l’année 2016. Le lunch est offert. Les personnes chargées de cours recevront un avis de convocation sous peu et on espère vous voir en grand nombre. Votre présence est importante en cette période de compressions et de négociation de notre convention collective.

 
 
Dates d'affichage pour les charges de cours du trimestre Hiver 2016

Les charges de cours disponibles pour le trimestre Hiver 2016 seront affichées sur Accent à compter du 24 octobre 2015 et les personnes chargées de cours auront jusqu’au 2 novembre pour enregistrer leurs candidatures. Elles devront par la suite répondre à la proposition de cours attribués sur Accent entre le 7 et le 12 novembre.

 
 
La vidéo Des précaires chargés de passion est en ligne
Precaires

Le SCCUQ a procédé le 23 septembre au lancement de la vidéo Des précaires chargés de passion, dans laquelle une dizaine de chargées et chargés de cours témoignent de leur passion pour l’enseignement ainsi que de la précarité de leurs conditions de travail. La vidéo ainsi que les nouvelles capsules individuelles sur les personnes chargées de cours Michel Brunelle, Marc-André Cyr, Geneviève Dussault, Réal Leblanc et Evelyne LeCalvez sont maintenant en ligne sur le site du Syndicat.

 
 
Babillard des membres
 
 
Jean-Philippe Ayotte-Beaudet contribue à la revue Éducation relative à l'environnement: Regards - Recherches - Réflexions
education

Comment l'éducation peut-elle stimuler le développement d'une écocitoyenneté? Le volume 12 de la revue Éducation relative à l'environnement: Regards - Recherches - Réflexions traite de la dynamique de construction du rapport individuel et collectif à l'environnement. Le chargé de cours Jean-Philippe Ayotte-Beaudet, du Département de didactique, s'interrogent, en compagnie du professeur Martin Riopel, sur la pertinence d'un cadre théorique occidental pour la recherche en éducation relative à l'environnement en Afrique de l'Ouest. La publication fait suite au colloque international Au cœur des questions sociétales: L’éducation et les enjeux d’identité en matière d’environnement, tenu en 2012 dans le cadre de l'Acfas.

Lire la suite.

 
 
Plusieurs citoyens votent à visage «voilé» : entrevue avec André Lamoureux à TVA

Masque de clown, foulard, burqa et même sac de patates, des citoyens s'en sont donné à cœur joie lors du vote par anticipation. André Lamoureux, chargé de cours au Département de science politique, a commenté la situation samedi pour TVA Nouvelles.

 
 
Exposition de photographies d’Emmanuel Chieze : Voyage au pays des âmes
echieze

L'exposition de photographies du chargé de cours au Département d’informatique Emmanuel Chieze, Voyage au pays des âmes, a lieu du 30 septembre au 25 octobre, au Centre Boréart de Granby. Le vernissage se déroulera le dimanche 4 octobre de 13 h à 16 h. Le projet propose d'effectuer un voyage là-haut, au pays des âmes. Ce pays est plus vaporeux que les paysages terrestres auxquels nous sommes habitués, moins groundé. Il présente néanmoins de réelles ressemblances avec certains paysages terrestres, tels que certains paysages du Grand Nord ou des ensembles volcaniques. Ce projet se veut une invitation au dépaysement, à la contemplation et à l'apaisement dans une nature à l'échelle démesurée.

 
 
Monde syndical
 
 
Le Front commun prêt à déclencher la grève le 26 octobre

Fort d'un mandat de grève de six jours, le Front commun annonce que ses premiers jours de débrayage se tiendront dans la semaine du 26 octobre si aucune avancée sérieuse n'est constatée aux différentes tables de négociation du secteur public. «Notre calendrier de grève, basé sur le principe de gradation des moyens de pression, prévoit laisser tout l'espace nécessaire à la négociation, affirme Francine Lévesque, vice-présidente de la CSN. Nous commencerons, si nécessaire, la semaine du 26 octobre, à raison d'une journée par région.»

Lire la suite.

 
 
Négociations avec les enseignants : Québec jette du lest

Déterminé à en arriver à une entente avec les employés du secteur public avant la fin du mois de novembre, le gouvernement Couillard jette du lest: des demandes patronales importantes ont été abandonnées à la table sectorielle de l'éducation. Pour les enseignants, les négociateurs du comité patronal ont retiré tout récemment la demande de faire passer de 32 à 35 heures la semaine de travail, une source majeure d'irritation. Le gouvernement renonce aussi à faire des économies en augmentant le ratio maître-élèves de la 4e à la 6e année du primaire.

Lire la suite du texte de La Presse.

 
 
Semaine nationale de la santé et de la sécurité du travail : L'austérité n'aura pas notre peau
Semaine

Dans le cadre de la Semaine nationale de la santé et de la sécurité du travail (SNSST), du 18 au 24 octobre, la CSN a produit une vidéo sur le thème L'austérité n'aura pas notre peau et une autre vidéo plus spécifique sur les effets insidieux de l'austérité libérale sur les travailleuses et les travailleurs dans nos écoles.

Toujours dans le cadre de la SNSST, le comité d’action en santé et sécurité du travail du CCMM-CSN organise un 5 à 7 d’information sur la question de l’amiante pour faire le point sur la nouvelle réglementation concernant la gestion préventive de l’amiante le jeudi 22 octobre à 17h, à la salle Michel-Chartrand, 1601, De Lorimier, à Montréal. Inscription nécessaire par téléphone (514 598-2021) ou par courriel.

 
 
Vous vous souciez de l’environnement?

Voici la première capsule vidéo de la campagne Vert la solidarité. Comment écologiser son milieu de travail?, produite par le Service des communications de la CSN. Faites un pas pour faire bouger les choses.

Vous pouvez consulter ici le mémoire de quatre conseils centraux de la CSN présenté aux consultations publiques portant sur le projet du plan métropolitain de gestion des matières résiduelles 2015—2020 et le mémoire de trois conseils centraux présenté à la consultation publique portant sur le projet d’Oléoduc Énergie Est de TransCanada par la Commission de l’environnement de la Communauté métropolitaine de Montréal.
 
 
L’électrification du transport : le Québec doit se donner plus de moyens pour un vrai virage

La Confédération des syndicats nationaux (CSN) demande au gouvernement du Québec de se donner les moyens d'opérer un véritable virage en matière de mobilité durable et particulièrement en regard de l'électrification des transports. Le gouvernement Couillard a récemment annoncé un investissement de 420 millions de dollars sur cinq ans dans ce dossier, ce qui représente un désengagement de près de 100 millions et un retard de trois ans par rapport au plan du gouvernement péquiste de 2013.

Lire la suite.

 
 
Plan d’action en santé mentale : épater la galerie avec du vent

Le ministre Barrette lançait vendredi son Plan d'action en santé mentale 2015-2020 dans lequel il dresse la liste des actions qui seront posées dans les prochaines années pour Faire ensemble et autrement. Malheureusement, au-delà des souhaits du gouvernement et des déclarations tape-à-l'œil, la santé en général et la santé mentale en particulier sont loin d'être des priorités en cette période d'obsession de l'austérité. La CSN déplore cette entreprise de relations publiques du ministre et lui rappelle qu'aide, soutien et prévention ne passent pas par le démantèlement du réseau de la santé et des services sociaux.

Lire la suite.

 
 
Riposte de la CSN à l'entente conclue entre Québec et les municipalités

Le secteur municipal et le secteur transport de la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN) comptent défendre les intérêts de leurs membres face au pacte fiscal conclu entre le gouvernement du Québec et les municipalités en septembre. «Ce pacte est complètement inacceptable et inconstitutionnel. Non seulement il retire 300 millions de dollars par année aux municipalités, mais il permettra aux villes de décréter les conditions de travail de leurs salariées et salariés. Dès maintenant, nous déployons un plan d'action concret à la hauteur de l'affront du gouvernement», affirme Denis Marcoux, président de la FEESP-CSN.

Lire la suite.

 
 
La direction du Cégep de Lévis-Lauzon doit cesser ses agissements autoritaires

Le président du Syndicat des enseignantes et des enseignants du Cégep de Lévis-Lauzon, M. Mathieu Bhérer, appelle la direction du cégep à cesser de faire preuve de mépris envers le personnel enseignant et les autres personnels syndiqués de l'établissement. Il dénonce plusieurs des actions entreprises par la direction, entre autres, une tentative - qui s'est avérée illégale - de réduire la représentation des enseignantes et des enseignants à la Commission des études et une diminution importante des libérations syndicales, pourtant à coût nul pour le collège!

Lire la suite.

 
 
De Montréal à Ottawa avec Radio-Canada
TousAmis

C’est après sept jours de marche que le groupe de pression Tous amis de Radio-Canada, se sont donné rendez-vous sur la Colline Parlementaire à Ottawa. Les cinq marcheurs qui ont réussi l’exploit, soit plus 200 kilomètres de marche, étaient accompagnés d’une centaine de personnes afin de terminer leur périple en traversant la rivière des Outaouais. L’objectif était d’y aller avec une déclaration de principes, énumérant les dispositions jugées nécessaires au maintien et à la survie d’un diffuseur public fort.

Lire la suite.

 
 
Occupation des bureaux de KPMG à Montréal
Occupation

Quelques centaines de travailleuses et de travailleurs du secteur public ont occupé mercredi matin les bureaux montréalais de la firme KPMG, placée sous les projecteurs en fonction de son rôle allégué dans l’évasion fiscale de ses clients, une action qui s’inscrit dans le cadre des semaines de perturbations socioéconomiques du Front commun. «Le gouvernement libéral justifie ses offres salariales en prétextant que les coffres de l’État sont vides, a rappelé la présidente du Conseil central du Montréal métropolitain–CSN, Dominique Daigneault. Or, depuis son arrivée au pouvoir, le gouvernement Couillard n’a rien fait pour freiner l’évasion et l’évitement fiscaux, qui privent pourtant l’État de millions voire de milliards de dollars chaque année.»

Lire la suite.

 
 
Société des traversiers du Québec : convocation de nouvelles assemblées

Les quelque 150 officiers mécaniciens et de navigation membres de la section locale 9599 seront convoqués à une nouvelle assemblée (qui se tiendra en différents moments dans les cinq traverses). On y discutera de la proposition de l’employeur ainsi que de la grève et un vote secret sera tenu. Les avis de convocation seront transmis sous peu. Les officiers des traverses de Québec/Lévis et Sorel/Saint-Ignace-de-Loyola, Isle-aux-Coudres/Saint-Joseph-de-la-Rive, Matane/Baie-Comeau/Godbout, Tadoussac/Baie-Sainte-Catherine sont en grève générale illimitée depuis lundi.

Lire la suite.

 
 
Monde de l’éducation
 
 
François Blais écorche son propre ministère et le Conseil supérieur de l’éducation

Le ministère de l'Éducation est «vieillot», lent, s'appuie sur peu de données fiables, et des fonctionnaires pourraient être invités à «relever de nouveaux défis ailleurs». C'est le ministre François Blais lui-même qui le dit, selon un document obtenu par La Presse. Le Conseil supérieur de l'éducation et certains dispositifs ont peut-être eu leur utilité, mais ne s'avèrent plus si pertinents actuellement, a aussi soutenu le ministre devant des représentants de l'Association des doyens, doyennes et directeurs, directrices pour l'étude et la recherche en éducation au Québec.

Lire la suite.

Un ancien ministre de l'Éducation donne raison à François Blais.
Baccalauréat en enseignement : «Des candidats trop faibles».

 
 
Je protège mon école publique remet ça le 2 novembre
Austerite

La population est invitée à joindre le mouvement Je protège mon école publique, le 2 novembre, une demi-heure avant le début des classes pour témoigner de sa volonté de protéger nos écoles publiques au Québec en créant une chaîne humaine autour des écoles. Le 1 octobre dernier, pas moins de 35 000 participants se seront rassemblés devant près de 370 écoles couvrant ainsi 16 des 17 régions administratives du Québec. Cette invitation est lancée aux parents, professeurs et personnels de soutien de toutes les écoles du Québec, enfants d’âge scolaire, petits frères et petites sœurs qui fréquenteront sous peu nos écoles, grands-parents, parents et amis.

Plus de détails.

 
 
Depuis 10 ans, les dépenses d’éducation au Québec ont augmenté de 35%, pas de 67%

Dans sa chronique du 25 septembre dernier, le journaliste Francis Vailles affirmait dans La Presse que les dépenses du gouvernement du Québec en éducation avaient augmenté de 67% de 2004 à 2014, soit davantage même que l’augmentation des dépenses en santé. Son calcul était basé, en toute bonne foi, sur les données officielles publiées par le ministère des Finances du Québec. Or, ce chiffre, lourd de conséquences dans le débat politique actuel, vient d’un calcul erroné. En réalité, les dépenses en éducation ont progressé de seulement 35% depuis 10 ans. Elles ont donc à peine suivi l’augmentation de la richesse collective (PIB), qui a été de 38% durant cette période. Leur croissance est aussi de loin inférieure à celle des dépenses en santé, qui ont bondi de 65% en 10 ans. 

Lire la suite du blogue de Pierre Fortin sur lactualite.com

 
 
Le réseau universitaire en bref

Il est intéressant de se rappeler, à l'aide de quelques données, à quel point les étudiants ne manquent pas de choix au Québec. L’on ne s’en rend pas toujours compte, mais le réseau universitaire québécois est plus varié et étendu qu’on ne le croit. Il compte aujourd’hui dix-huit établissements universitaires fréquentés, en 2012, par 295 000 étudiantes et étudiants.

Lire la suite du texte du Devoir.

 
 
L'UQO sollicite 2 millions de dollars à la Ville de Gatineau

L'Université du Québec en Outaouais et la ville de Gatineau étudient la possibilité de signer un nouveau protocole d'entente de financement. Un comité formé de membres des deux instances a présenté plusieurs projets de financement en prévision du prochain budget municipal prévu pour décembre. L'objectif ultime est de faire rayonner la ville de Gatineau, tout en dotant l'Université de nouvelles installations afin de bâtir un véritable quartier universitaire.

Lire la suite sur radio-canada.ca

 
 
L'UQAT bénéficiera d'une entente Québec-Chine sur la mobilité des étudiants

L'Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue pourra bénéficier de l'entente entre la Chine et le Québec dans le domaine de l'éducation. Plus tôt cette semaine, la ministre des Relations internationales, Christine St-Pierre, et la consule générale de Chine, Zhao Jianping, ont officialisé une entente. Elle favorisera la mobilité d'étudiants. Au Québec, les étudiants chinois auront accès à des exemptions de droits de scolarité supplémentaires ainsi qu'à des bourses d'excellence au niveau doctoral, postdoctoral et pour des séjours de recherche.

Lire la suite sur radio-canada.ca

 
 
L'Université Laval garde le cap sur le développement durable

Pour Éric Bauce, vice-recteur principal au développement de l'Université Laval, les importantes compressions budgétaires auxquelles fait face le réseau universitaire n'empêcheront pas son institution de garder le cap sur le développement durable, dont elle a dévoilé son plan triennal 2015-2018 la semaine dernière.

Lire la suite du texte du Soleil.

 
 
Plus d'étudiants à temps plein, mais moins de revenus à Bishop's

L'Université Bishop's enregistre une hausse de 15% de ses nouveaux étudiants à temps plein par rapport à l'an passé. Or, Bishop's se retrouve avec 500 000$ de moins que ce qu'elle avait anticipé. L'institution est financée en fonction du nombre de crédits pris par les étudiants, et ceux-ci en prennent moins que ce que prévoyait l'institution.

Lire la suite du texte de La Tribune.

 
 
Le fouillis de l’activisme étudiant

Au Québec, le printemps dernier, plusieurs milliers d’étudiants ont déclenché une grève et manifesté au froid contre les soi-disant mesures d’austérité du gouvernement de Philippe Couillard. La campagne rappelait le printemps érable de 2012, qui s’inscrivait contre la hausse prévue des frais de scolarité. Or, les manifestations du printemps dernier n’ont pas semblé récolter le même appui populaire que celles d’il y a trois ans. Et l’appui dont les étudiants jouissaient bel et bien s’est effrité au fil des nouvelles rapportant de l’intimidation, du vandalisme et des violences sporadiques. De plus, l’appel anti-austérité n’avait pas la clarté d’un appel au gel des frais de scolarité. Mais les étudiants idéalistes demeurent des agents de changement, qu’il soit social, économique ou environnemental.

Lire la suite.

 
 
Incertitudes sur le sort réservé à l’enseignant yéménite disparu

L’Internationale de l’éducation apporte son soutien inconditionnel à Hilal Akrout, un enseignant syndicaliste emprisonné, ainsi qu’à l’ensemble des employées et employés de l’éducation détenus arbitrairement au Yémen, et exige le respect des libertés et droits de la personne fondamentaux du peuple yéménite.

Lire la suite.

 
 
Les recommandations de l’IE incluses dans le dernier rapport du CEART
Recommandations

L’Internationale de l’éducation a réussi à faire inclure quelques-unes de ses recommandations adressées au Comité d’experts sur l’application des recommandations concernant le personnel enseignant (CEART), dans le dernier rapport disponible en ligne. Le CEART est un comité mis en place conjointement par l’Organisation internationale du Travail (OIT) et l’UNESCO, composé de 12 experts indépendants en matière d’éducation, provenant du monde entier.

Lire la suite.

 
 
Liban : les politiciens sont seuls responsables des problèmes nationaux

Le Président du Teachers Syndicate of Lebanon, Nehme Mahfoud, a fustigé l'élite politique de son pays pour n'avoir pas été capable de régler les différends survenus en son sein, entraînant la dysfonction du parlement national et la paralysie du gouvernement, et laissant le pays sans aucun chef d'État.

Lire la suite.

 
 
Turquie : l’IE condamne fermement ce terrible attentat à l’encontre de la paix et de la démocratie
Turquie

L’Internationale de l’éducation a exprimé ses plus sincères condoléances à son affilié turc, l’Education and Science Workers’ Union, après la nouvelle du décès de deux militantes et trois militants dans le double attentat à la bombe qui a frappé la ville d’Ankara, le week-end dernier.

Lire la suite.

 
 
Monde social
 
 
La marche et la Nuit des sans-abri le 16 octobre
LogoNSA2015

La 26e Nuit des sans-abri qui s'associe cette année à l'événement Le temps d'une soupe, débutera par une marche le vendredi 16 octobre, à 18h, au parc Émilie-Gamelin. Elle passera devant des lieux significatifs dans les rues du centre-sud, en prévision des élections fédérales. Une occasion de faire de la journée du 16 octobre, la journée Itinérance des élections fédérales et de rappeler, une ultime fois avant le scrutin, les enjeux et les demandes en itinérance et en logement social.

 
 
Lancement d'une vidéo du manifeste de la LDL : La solidarité contre l’obsession sécuritaire et identitaire

À quelques jours des élections fédérales, la Ligue des droits et libertés (LDL) lancera une vidéo appelant à refuser la spirale d’affolement sécuritaire et identitaire, qui entraîne toujours plus de mesures liberticides et de discriminations, et à y répondre par la solidarité. La LDL vous invite le 16 octobre à 18h au bar salon de la Cinémathèque québécoise, 335, boulevard de Maisonneuve Est, pour souligner le lancement de cette vidéo produite par Éric Robertson de 99% média, avec la voix de Pascale Bussières.

 
 
Positions des partis politiques fédéraux sur des enjeux de droits humains

La Coalition pour la surveillance internationale des libertés civiles a compilé des cartes d'informations sur les positions des partis politiques fédéraux en matière de sécurité nationale. Par ailleurs, la Coalition pour les droits des peuples autochtones au Québec a fait parvenir, dans le cadre de la campagne électorale fédérale, une série de questions adressées aux partis politiques. Voici les réponses des trois partis politiques y ayant répondu: • le Bloc québécoisle Nouveau Parti démocratique et • le Parti libéral du Canada.

 
 
Au nom de la science

Dans la course aux sujets les plus populaires en campagne électorale, l’économie gagne haut la main, reflet des priorités des électeurs, qui la mettent toujours, et de loin, en tête de liste quand on leur demande de classer les enjeux en ordre d’importance. Le reste passe au second plan, ou est carrément oublié. Ainsi de la science qui, traditionnellement, tombe dans le grand trou noir électoral. Mais pas cette fois-ci. L’heure est au sursaut, maintenant que les conservateurs nous ont fait toucher le fond.

Lire la suite de l’éditorial de Josée Boileau dans Le Devoir.

Déversement des eaux usées : des scientifiques dénoncent Stephen Harper.

 
 
Cocktail commémoratif du 75e anniversaire du régime d'assurance-chômage et de la Grande marche des chômeurs
Cocktail
 
Dans le cadre de la Semaine nationale des chômeurs et des chômeuses, le Mouvement autonome et solidaire des sans-emploi (MASSE) organise un Cocktail commémoratif le lundi 26 octobre, à 17h, au Bar-Salon de la Cinémathèque québécoise, 335, boulevard De Maisonneuve Est, en l'honneur du 80e anniversaire de la Grande Marche des chômeurs et des 75 ans du régime d'assurance-chômage ainsi que le nouveau matériel du MASSE présentant ses revendications pour l'obtention d'un vrai régime d'assurance-chômage! Pour confirmer votre présence: masse@lemasse.org ou via l'événement Facebook.
 
 
Journée de réflexion sur l’égalité des droits en situation de précarité

Tous les êtres humains naissent libres et égaux en dignité et en droits. Le Groupe de recherche et de formation sur la pauvreté au Québec et le Service aux collectivités de l’UQAM se sont interrogés sur le respect de cet article de la DUDH lorsqu’un individu se retrouve en situation de précarité. Ils ont organisé la formation Personnes assistées sociales avons-nous des droits? et recueilli des témoignages de personnes en situation de pauvreté, la plupart à l’aide sociale. Chacun faisant état de violations de droits. Une journée de croisement des savoirs afin d’analyser collectivement certains des récits recueillis se déroulera le 29 octobre, de 9h30 à 16h30, au 5055A rue Rivard, à Montréal. Inscriptions avant le 20 octobre.

Pour plus d'informations.

 
 
Marche pour le climat, les solutions et la justice climatique
Marche

Une marche pour le climat, les solutions et la justice climatique se déroulera à Ottawa le 29 novembre. À la veille de la conférence de Paris sur les changements climatiques, ça sera l’occasion de rappeler au gouvernement nouvellement élu que la transition vers des énergies renouvelables est non seulement nécessaire, mais aussi possible! Des autobus partiront de Montréal. Plus de détails à venir.

Pour en savoir davantage et confirmer votre présence.

 
 
Saccage austère? Réplique populaire! Manifestation unitaire le 28 novembre
Saccage

Alors que partout on se bat contre la démolition des acquis sociaux et des services publics, le gouvernement Couillard se prépare non seulement à des compressions supplémentaires de 1,2 milliards $, mais à priver l’État de revenus et à imposer encore des taxes et tarifs. La Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics lance un appel à manifester le 28 novembre, à 13h, au Parc Jarry, contre le saccage et pour une réelle redistribution de la richesse.

Lire la suite.

 
 
Le projet «austéritaire», La «révolution» néolibérale de l’État

L’essai The Fourth Revolution de John Micklethwait et Adrian Wooldridge prétend que l’État social est devenu trop coûteux. La seule solution serait de parachever la révolution néolibérale des années 1980 en mettant en place une réingénierie de l’État, des privatisations et des coupes dans les services publics. Sachant que cette proposition d’une «quatrième révolution» néolibérale inspire ouvertement le gouvernement du premier ministre Philippe Couillard, il s’avère pertinent de présenter une recension critique de cet essai au public qui souhaiterait contextualiser les transformations socioéconomiques en cours et à venir.

Lire le document de réflexion de l’IRIS.

La dette du Québec vous fait peur? Écoutez ceci.

 
 
L’Institut économique de Montréal et la pauvreté : quelques problèmes

Il y a quelques semaines, des chercheurs de l’Institut économique de Montréal (IEDM) ont publié une note sur la persistance de la pauvreté. La première conclusion de la note mise de l’avant par l’IEDM (notamment dans son communiqué) est que seulement 1,5% des gens vivent de façon prolongée dans la pauvreté au Canada et que ce taux serait en baisse. La deuxième conclusion est que si l’on prend les gens qui étaient dans le quintile le plus pauvre de la population en 1990 et qu’on regarde le revenu de ces mêmes personnes en 2009, on constate qu’il est passé de 6 000$ à 44 100$, soit une augmentation de 635%. La pauvreté serait donc un problème bien moins grand et, surtout, bien moins persistant qu’on ne le croit. L’IEDM en profite depuis pour marteler que le mantra de gauche comme quoi les pauvres s’appauvrissent et les riches s’enrichissent est un mythe.

Lire la suite sur le blogue de l’IRIS.

 
 
Peut-on régler les problèmes de marché par plus de marché?

Samuel Caron et Hugo Morin publiaient le 29 septembre sur le blogue de l’IRIS un billet intitulé Économie et externalités: les profits et les pertes dont on ne parle pas. On y oppose une analyse dite «classique», qui ne tiendrait compte que des coûts et des bénéfices directs, à une analyse qui donnerait «une vue d’ensemble de la société», soit celle qui tient compte des externalités. Cependant, loin de révolutionner la science économique, cette approche va plutôt dans le sens des réformes néolibérales des 30 dernières années. Voyons pourquoi.

Lire la suite sur le blogue de l’IRIS.

 
 
Occupation des bureaux du ministre Arcand pour dénoncer les politiques d’austérité et ses conséquences sur les femmes

Dans le cadre des actions de la Marche mondiale des femmes, des membres de la Coalition opposée à la tarification et à la privatisation des services publics, principalement des femmes, ont occupé durant une heure, les bureaux du ministre Pierre Arcand, à Montréal. Par cette action, visant un membre du cabinet Couillard, les groupes sociaux de divers horizons ont voulu, le 8 octobre, rappeler que les mesures d’austérité sont inacceptables et ont de graves conséquences sur toute la population, en particulier sur les femmes.

Lire la suite.

 
 
Les affiliés tunisiens de l'Internationale de l'éducation célèbrent le prix Nobel de la paix

Le prix Nobel de la paix 2015, qui honore le Quartet du dialogue national en Tunisie pour sa contribution à la construction démocratique à la suite de la révolution tunisienne, inclut cinq des propres affiliés de l'Internationale de l'éducation.

Lire la suite.

La Ligue Tunisienne des Droits de l’Homme prix Nobel de la paix 2015.