Infolettre du Syndicat des professeures et professeurs enseignants de l'UQAM - 25 avril 2019 ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏
Header
 
Bonjour et au revoir

À chaque année, les élections de l’assemblée statutaire sont l’occasion pour les membres d’élire (ou de réélire) des personnes au sein de l’équipe syndicale et de différents comités, mais aussi, malheureusement, le moment où d’autres quittent leurs fonctions.

À toutes et tous les nouvelles et nouveaux venu-e-s, félicitations et bienvenue!

À toutes les personnes qui poursuivent dans leurs fonctions, merci de votre engagement renouvelé!

Et, finalement, à toutes les personnes à qui nous devons dire au revoir, merci pour tout, pour votre implication, pour votre dévotion, pour vos sacrifices et votre énergie, merci d’avoir su représenter les membres du Syndicat avec coeur, fougue et passion et au plaisir de pouvoir vous revoir dans les instances, les manifestations, les activités et dans les couloirs de l’UQAM comme militante et militant ou comme membre retraité-e.

 
 
À mettre à votre agenda

27 avril 2019 – Manifestation pour l'avenir de la Planète
28 avril 2019 – 
Journée internationale de commémoration des travailleuses et des travailleurs morts ou blessés au travail
29 avril 2019 –
Assemblée générale du Régime de retraite des chargés de cours de l'Université du Québec (RRCCUQ)
30 avril 2019 – Conférence - Louis Robert, l'agronome lanceur d'alerte
1er mai 2019 – Fête internationale des travailleuses et travailleurs
2 mai 2019 – Table ronde et lancement de livre sur la neutralité de la recherche
10 juin 2019 – Disponibilité des affichages sur ACCENT
10 au 19 juin 2019 – 
Période pour enregistrer les candidatures sur ACCENT
28 juin au 4 juillet 2019 – Période de réponse à la proposition des cours attribués par ACCENT

* Surveillez nos babillards, notre infolettre et nos pages médias sociaux pour ne rien manquer
 
 
SPPEUQAM
 
 
Résultats des élections du 25 avril 2019

Les élections ont eu lieu aujourd’hui lors de l’assemblée statutaire et voici les personnes qui ont été élues:

  • À la présidence : Yvette Podkhlebnik
  • À la vice-présidence à la convention collective : Robert Drouin
  • À la vice-présidence aux relations intersyndicales : Ricardo Peñafiel
  • Au secrétariat général : Hélène Belley
  • À la trésorerie : Martin Béliveau
  • Au Comité mobilisation-intégration : Laurence Castonguay Emery et Jean Régnier
  • Au Comité des agentes et agents de relations de travail : Astrid Tirel
  • Au comité qui prépare la négociation de la convention collective :
    • Pour l’École des sciences de la gestion : Marielle Lacombe
    • Pour la Faculté de science politique et de droit : Raphaël Crevier
    • Pour la Faculté des arts : Ginette Prévost
    • Pour la Faculté des sciences : Amadou R. Yaya
    • Pour la Faculté des sciences de l’éducation : Marie Martel
  • Au Comité de perfectionnement et de mise à jour des connaissances : Marielle Lacombe
  • Au Comité de vérification du double emploi : Sylvain Gaudette
  • Au Comité conseil pour le développement international : Samir Moukal
  • Au Comité institutionnel d’application de la politique en matière d’environnement (CIME) : Scott McKay
  • Au Comité institutionnel sur les infractions de nature académique : Éric Boulanger

Les postes suivants resteront à combler lors d’une prochaine assemblée :

  • À la vice-présidence aux affaires universitaires (poursuite du mandat - 1 an)
  • Comité mobilisation-intégration (une conseillère, conseiller, poursuite du mandat - 1 an)
  • Comité de surveillance des finances (une personnes - mandat de 2 ans)
  • Comité qui prépare la négociation de la convention collective - Faculté de communication (une personne - mandat du 3 septembre au 18 décembre 2019)
  • Comité qui prépare la négociation de la convention collective - Faculté des sciences humaines (une personne - mandat du 3 septembre au 18 décembre 2019)
  • Comité de vérification du double emploi (une, un substitut - mandat de 2 ans)
  • Comité institutionnel d’application de la politique en matière d’environnement (CIME) (une, un substitut - mandat de 2 ans)
  • Comité des programmes de formation à l’enseignement (CPFE) (une personne - mandat de 3 ans)

Bravo à toutes les personnes qui ont présenté leur candidature et félicitations aux personnes élues!

 

 
 
Réplique à la position du SPUQ par Jocelyn Chamard

18 mars 2019

« Un spectre hante l'Europe, le spectre du communisme. Toutes les puissances de la vieille Europe se sont unies en une Sainte-Alliance pour traquer ce spectre : le Pape et le Czar, Metternich et Guizot, les radicaux de France et les policiers d'Allemagne. »

Karl Marx, Friedrich Engels, Manifeste du Parti communiste, 1848

Un spectre hante le SPUQ

Ce spectre, c’est l’institutionnalisation du groupe des chargé.e.s de cours ou si on préfère des professeures et professeurs enseignants. Déplorant l’absence de monopole juridique sur le titre de professeur, le SPUQ dénonce dans le dernier numéro de son journal cette usurpation symbolique de leur identité [1] à la suite du récent changement de nom opéré par le SCCUQ.

[...]

Il faut en convenir, le spectre du communisme est bien daté tandis que celui à l’égard de l’autre groupe syndical est bien figé. Tel Sisyphe, c’est un éternel recommencement que cette bataille contre « l’institutionnalisation d’une deuxième catégorie de professeurs ». Nous sommes en présence d’une impasse et il ne sera pas aisé d’y trouver une issue.  

Pour lire l’intégralité de ce texte de Jocelyn Chamard, chargé de cours à la retraite, cliquez ici.

 
 
Dates d’affichages sur ACCENT pour le trimestre d’automne 2019

Les dates d’affichages sur ACCENT pour le trimestre d’automne 2019 sont les suivantes :

  • Disponibilités des affichages sur ACCENT : 10 juin 2019
  • Période pour enregistrer les candidatures sur ACCENT : du 10 juin au 19 juin 2019
  • Période de réponse à la proposition des cours attribués par ACCENT : du 28 juin 2019 au 4 juillet 2019

N’oubliez pas de notes ces dates à votre agenda pour pouvoir appliquer sur les cours désirés.

 
 
Invitations
 
 
INVITATION : Assemblée générale du Régime de retraite des chargés de cours de l’Université du Québec (RRCCUQ)

L’Assemblée générale du Régime de retraite des chargés de cours de l’Université du Québec (RRCCUQ) aura lieu le 29 avril 2019 de 17h à 19h.

Cette assemblée générale est ouverte aux membres participant au régime de retraite.

Pour en savoir plus sur votre régime ou cette assemblée, rendez-vous sur le site du RRCCUQ en cliquant ici.

 
 
INVITATION : Manifestation pour l’avenir de la Planète

La FNEEQ invite ses syndicats à manifester le 27 avril dans le cadre de la Semaine de la Terre. Les organisations syndicales, FTQ, CSN, CSQ, CSD et SFPQ, sont réunies pour dénoncer l’immobilisme de nos gouvernements face aux changements climatiques et pour inviter la population, les travailleurs et les travailleuses à faire connaître leur mécontentement en participant activement à la grande marche du samedi 27 avril à Montréal (voir le communiqué de la CSN ici)

Le départ de Montréal se fera à compter de 14 heures de trois lieux différents : parc Laurier, parc Lafontaine et place des Festivals.

Pour sa part, la FNEEQ ainsi que le Conseil central du Montréal métropolitain vous attendent au Parc Lafontaine sous leurs drapeaux. Les manifestations convergeront vers le parc Jeanne-Mance au pied du mont Royal.

Vous pouvez consulter les détails de la Semaine de la Terre sur la page suivante : https://www.facebook.com/events/557804044740067/.

 
 
INVITATION : Le cas de Louis Robert, l’agronome lanceur d’alerte

À l’invitation du Syndicat des professeures, professeurs enseignants (SPPEUQAM), du Syndicat des professeurs (SPUQ), du Syndicat des étudiants employés (SÉTUE) et du Syndicat des employés de l’UQAM (SEUQAM), le président du Syndicat des professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ), Richard Perron, expliquera l’histoire de Louis Robert, le lanceur d’alerte qui a été congédié pour avoir dénoncé l’ingérence de l’industrie des pesticides dans la recherche publique, lors d’une conférence qui se tiendra le 30 avril 2019 au local A-2885 à 12h.

Parmi les questions abordées : Quel rôle le SPGQ a joué dans la défense de Louis Robert? Comment protéger l’indépendance de la recherche publique face à l’industrie? Comment les syndicats peuvent-ils défendre leurs membres? Le rôle du syndicat dans la défense de l’intérêt public.

 
 
INVITATION : Fête internationale des travailleuses et des travailleurs

Le 1er mai prochain, la Fête internationale des travailleuses et des travailleurs sera soulignée partout au Québec.

À Montréal, la CSN vous invite à un rassemblement débutant à 18h au Métro Parc.

 
 
INVITATION : Table ronde et lancement de livre sur la neutralité de la recherche scientifique

Le Centr’ERE de l’UQAM co-organise le lancement du livre Et si la recherche scientifique ne pouvait pas être neutre?, ainsi qu’une table ronde portant sur le sujet le 2 mai prochain, de 17h30 à 19h30 au local A-M050.

Notre société s’appuie beaucoup sur le savoir scientifique pour traiter des enjeux et questions vives qui la traversent. Ce savoir est le plus souvent représenté comme étant neutre, objectif et le mieux à même de guider l’action publique. Les recherches se déploient pourtant toujours dans une culture donnée et sont menées sur la base de valeurs diverses, dans des contextes qui ont plus ou moins d’influence sur les résultats. Et si une science « située », qui rend visible les conditions dans lesquelles elle est produite, servait mieux le débat public et était mieux en mesure de dialoguer avec les autres formes de savoir portées par les citoyens et les citoyennes ?

Cet événement est organisé dans la foulée du dossier « Regards critiques sur la science » de la revue Relations (no 801, février 2019) et de la parution du livre Et si la recherche scientifique ne pouvait pas être neutre ? (Éditions science et bien commun, 2019), codirigé notamment par Laurence Brière, chargée de cours à l’Institut des sciences de l’environnement.

Pour en savoir plus, accédez à la page de l’évènement en cliquant ici.

 
 
Journée internationale de commémoration des travailleuses et des travailleurs morts ou blessés au travail

Lors de l’assemblée statutaire de cet après-midi, des rubans noirs vous ont été distribués. Vous êtes invité-e-s à les porter le 28 avril prochain en l’honneur de la Journée internationale de commémoration des travailleuses et travailleurs morts ou blessés au travail.

 
 
Babillard des membres
 
 
Petit manuel de la réécriture. Sémiologie appliquée à l’usage de la création textuelle par Denis Aubin

Le livre Petit manuel de la réécriture. Sémiologie appliquée à l'usage de la création textuelle, signé Denis Aubin, Ph D. Sémiologie de l'écriture et professeur enseignant en création littéraire, est paru sous la bannière Jet Bleu éditrice/Les immodestes.

Mélange explosif d'humour, d'humeur(s) et de poésie, le Petit manuel, avec ses «Matières à table», vous convie à un banquet populaire. Écritures prosaïques comme poétiques ; discours volumineux comme télégraphiques ; ouvrages de fiction comme scientifiques : professeur.e.s et étudiant.e.s qui s'intéressent à la performance de l'écriture créative trouveront dans ses pages les assaisonnements propices à leurs désirs gourmands.

Vous pouvez vous procurer cet ouvrage en format epub en visitant le site de Jet Bleu à l’adresse suivante : jetbleu.ca (onglet «Acheter nos produits»).

 
 
Livre sur les ennemis français de la race anglaise par François Deschamps

Le livre Les Ennemis français de la race anglaise - Les lettres d'Adam Thom au gouverneur en chef des Canadas, 1836, sous la direction de François Deschamps du département d’histoire, est paru aux éditions Septentrion.

Adam Thom est, dans les années 1830, l'un des porte-parole les plus influents de la communauté anglophone du Bas-Canada. Sous le pseudonyme de Camillus, il publie dans le Montreal Herald des lettres vitrioliques adressées au nouveau gouverneur en poste, lord Gosford, dans lesquelles il exprime les opinions d'un groupe de marchands, de banquiers, de magistrats et de miliciens ultraconservateurs. Il s'oppose aux meneurs du Parti patriote et à leurs partisans, des «habitants illettrés» qui ignorent leurs véritables intérêts, tout en dénonçant la collaboration des autorités impériales conciliantes de Westminster. De manière prophétique, Adam Thom envisage une intervention armée pour assimiler ou annihiler les «ennemis français de la race anglaise».

François Deschamps, dans une brillante mise en contexte, montre comment ces lettres annoncent les rébellions de 1837-1838, le rapport Durham et l'Acte d'Union de 1840 et comment elles pavent la voie à l'Acte de l'Amérique du Nord britannique de 1867. Loin de n'être que l'opinion d'une poignée de fanatiques, ces lettres exposent l'irréconciliable fracture entre le désir d'émancipation des colonies britanniques et la protection des intérêts de l'Empire britannique.

Vous pouvez vous procurer cet ouvrage en cliquant ici.

 
 
Notre-Dame de Paris: une cathédrale et des coeurs à réparer - Analyse de Francine Vanlaethen

Un peu de soleil sous le ciel gris de Paris, hier, alors que les deux tours de la cathédrale Notre-Dame de Paris se tenaient toujours droites et fières, après le terrible incendie de lundi. Or, la convalescence de bien des Français s'annonce longue, a constaté notre envoyée spéciale, tout comme la remise à neuf du célèbre monument. La reconstruction, qui a déjà suscité plus d'un milliard de dollars en dons, sera achevée « d'ici cinq ans », a promis hier le président français Emmanuel Macron.

Pour lire le reste de cet article dans La Presse dans lequel Francine Vanlaethem de l’École de design fournit son analyse, cliquez ici.

 
 
Lachine-est, premier quartier vert ? - Analyse de Jean-François Lefebvre

Transports publics exemplaires, pistes cyclables, logements sociaux, certification LEED, chauffage par géothermie… Lachine-Est a conclu un partenariat avec Strasbourg pour devenir un modèle de quartier vert pour Montréal.

« On se donne huit mois pour avoir un projet de règlement et un début de planification », a dit hier à La Presse la mairesse de l’arrondissement, Maja Vodanovic.

Pourquoi Strasbourg ? Parce que cette ville possède une grande expertise dans le domaine des quartiers verts avec 33 ÉcoQuartiers reconnus sur son territoire, dont celui de Danube situé sur une friche industrielle et portuaire.

Lachine-Est, dans le sud-ouest de Montréal, est aussi une friche industrielle.

Pour lire le reste de cet article dans La Presse dans lequel Jean-François Lefebvre du département d’études urbaines et touristiques fournit une analyse, cliquez ici.

 
 
Vers un cadre législatif pour le secteur du numérique? - Analyse de Nadia Seraiocco

De plus en plus de voix s'élèvent pour que les gouvernements développent un cadre législatif destiné au numérique afin d'assurer la sécurité des citoyens. Dorothée Giroux s'est penchée sur cette question pour le compte de l’émission L’heure du monde de Radio-Canada notamment avec une entrevue avec Nadia Seraiocco de l’École des médias que vous pouvez écouter en cliquant ici.

 
 
Le péril jeune - Analyse de Monelle Guertin

La menace qui pèse sur la langue française est, aujourd'hui, pas mal plus insidieuse qu'elle ne l'était auparavant. Car elle ne vient ni de l'affichage des grands magasins ni de la langue parlée en entreprise.

En parcourant les études dévoilées à la va-vite par l'Office québécois de la langue française (OQLF) la semaine dernière, on réalise en effet que le français se porte plutôt bien dans les commerces et milieux de travail du Québec.

[...]

La menace au français ne s'affiche donc pas en gros néon clignotant, comme à une autre époque. Elle est plus sournoise.

Cette menace, c'est l'indifférence croissante des jeunes par rapport au sort du français.

Le Québec a été vigilant ces dernières années. Il profite ainsi, aujourd'hui, des succès engendrés par la Charte depuis 40 ans.

Or l'effet pervers de cette réussite, c'est que les plus jeunes semblent croire la bataille gagnée pour de bon. Ils ont en quelque sorte remplacé la peur par la confiance aveugle.

Pour lire l’intégralité de cet article de La Presse dans lequel Monelle Guertin du département de linguistique donne son analyse, cliquez ici.