Infolettre du SCCUQ – 26 juin 2014 ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏ ͏
Header
 
À l'agenda

Du 27 juin au 2 juillet : Réponse à l’offre de cours de l’affichage principal des charges de cours - Trimestre Automne 2014
Du 1er juillet au 3 août : Fermeture estivale du secrétariat du SCCUQ

L’infolettre du SCCUQ fait relâche pour la période estivale. Nous reprendrons sa publication le 14 août. Bon été.

 
 
SCCUQ
 
 
Affichage principal des charges de cours de l’automne

ATTENTION! N'oubliez pas de retourner dans ACCENT pour répondre à l'offre de cours du 27 juin au 2 juillet inclusivement.

 
 
Fermeture du secrétariat du SCCUQ pour la période estivale

Veuillez prendre note que, durant la période estivale, le secrétariat du SCCUQ sera fermé à compter du mardi 1er juillet, et ce, jusqu’au dimanche 3 août inclusivement. Toutefois, si vous désirez communiquer avec un membre de l’équipe syndicale, vous pouvez nous joindre au 514 987-3000 poste 3720. Les activités régulières du secrétariat reprendront le lundi 4 août.

 
 
Babillard des membres
 
 
Placide Munger est décédé
PlacideMunger

Placide Munger, chargé de cours au Département de sexologie depuis 1985, est décédé subitement le 23 juin. Apprécié des étudiants et de ses collègues, il introduisait les étudiants à la matière et les faisait réfléchir sur la profession de sexologue. Fervent utilisateur des nouvelles technologies, il était depuis 1996 concepteur et webmestre du site Élysa, financé au départ par un des premiers projets d’intégration et répondant aux questions sur la sexualité humaine. Bien intégré dans son département, il a représenté les chargées et chargés cours au sein du comité de programme de 2e cycle et dans les comités de réforme de programme. Il apportait toujours un point de vue qui assurait la pérennité de la perspective historique. Actif sur le plan syndical, il a toujours milité pour la reconnaissance de la contribution des chargés de cours à l’UQAM. Il laisse dans le deuil son épouse Martine Drapeau, également chargée de cours au Département de sexologie, sa fille Karine (Mathieu) et son petit-fils Gabriel. La famille recevra les condoléances le samedi 28 juin de midi à 17 heures au Complexe Funéraires Régional Guay, 418 boulevard Labelle, à Rosemère.

 
 
Daniel Rivest participe à une fin de semaine scientifique
Huardière

Le Cœur des sciences offre une fin de semaine scientifique avec trois activités d’une demi-journée chacune sur l’écologie aquatique, l’écologie forestière et l’écologie animale la fin de semaine du 1er au 3 août à La Huardière, le Centre écologique de l’UQAM, un site enchanteur situé au bord de l’eau. Le chargé de cours et technicien au Département des sciences biologiques Daniel Rivest et Sara Mercier-Blais, maître ès sciences à l’UQAM, animent l’activité d’écologie aquatique. Forme, profondeur, température, coloration, acidité, présence d’algues, santé des berges et autres caractéristiques : trois heures pour découvrir, échantillonner, analyser et surtout comprendre les écosystèmes fragiles que sont nos lacs.

Pour plus de détails sur les forfaits et pour s’inscrire.

Lire la suite.
 
 
Monde syndical
 
 
Ordre professionnel pour les enseignants : À quoi bon? questionne la FNEEQ

La prise de position de l'Association québécoise des professeurs de français (AQPF) en faveur de la création d'un ordre professionnel pour les enseignantes et les enseignants rendue publique hier ramène à l'ordre du jour un sujet récurrent. « La question de la création d'un ordre professionnel pour les enseignantes et les enseignants refait régulièrement surface », indique la présidente de la Fédération nationale des enseignantes et des enseignants du Québec (FNEEQ-CSN), Caroline Senneville. Cette proposition a été l'objet de nombreuses analyses. Madame Senneville rappelle que l'Office des professions (OPQ) avait mené des consultations sur le sujet en 2002 et en était arrivé à la conclusion qu'un tel ordre n'était pas nécessaire pour protéger le public et que les mécanismes servant à évaluer l'enseignement étaient déjà prévus.

Lire la suite.

 
 
Une marche de 650 km de Rouyn-Noranda à Brampton pour inciter Loblaw à négocier
Marche

Loblaw a mis en lock-out ses employées et employés du Maxi de Rouyn-Noranda en août 2012, puis ceux du Provigo de Témiscaming en décembre 2012 et la grève dure depuis un an au Loblaws de la place Rouanda à Rouyn-Noranda. Ces travailleurs ont entrepris une marche de 650 kilomètres qui les mènera au siège social du géant ontarien à Brampton, le 2 juillet.

Visionner la vidéo.

 
 
La CSN dénonce les compressions budgétaires dans les services de garde éducatifs

La Confédération des syndicats nationaux (CSN) s'inquiète des impacts des compressions budgétaires sur le développement des services de garde éducatifs. Le dépôt du dernier budget provincial comporte en effet plusieurs menaces pour ces services, notamment en raison de la hausse des tarifs et de la réutilisation des surplus des CPE. La CSN milite en faveur du développement de services de garde où les CPE et les services de garde en milieu familial trouvent leur place pour répondre aux besoins des familles.

Lire la suite.

 
 
Les ambulanciers paramédicaux ont enclenché un nouveau moyen de pression
Ambulanciers

Depuis le 21 juin, les paramédicaux ne facturent plus les appels d'urgence vitale lorsqu'il se passe plus de 15 minutes entre l'appel logé au 911 et l'arrivée d'une ambulance sur le lieu d'un événement. Ce moyen de pression va compliquer le recouvrement des sommes non perçues par Urgences-Santé, sans toutefois affecter les patients. Les paramédicaux veulent ainsi attirer l'attention sur la nécessité de combler le déficit de ressources ambulancières à Montréal et à Laval. Ils demandent surtout au nouveau ministre de la Santé, Gaétan Barrette, d'intervenir rapidement pour corriger la situation.

Lire la suite.

 
 
Les compressions budgétaires vont affecter le service aux élèves en classes spécialisées

« Le personnel de soutien scolaire de la Commission scolaire de Marie-Victorin a été fortement affecté par les compressions budgétaires imposées cette année. Les travailleuses et travailleurs sont démoralisés de voir la réduction du nombre d'heures de leur poste en plus d'observer l'augmentation du nombre de postes-cadres et de découvrir que les commissaires se votent des hausses de salaire pendant cette période d'austérité », observe Gisèle Dupuis, présidente du syndicat des 2500 employées et employés professionnels et de bureau - section locale 578- (SEPB-578) - FTQ.

Lire la suite.

 
 
Appui à Raif Badawi, prisonnier d’opinions en Arabie saoudite
Badawi

Le Conseil central des syndicats nationaux de l’Estrie a donné son appui à Raif Badawi, prisonnier d’opinions en Arabie saoudite depuis le 17 juin 2012. Sa conjointe, Ensaf Haider, et ses trois enfants sont réfugiés politiques au Canada depuis novembre 2013 et demeurent à Sherbrooke. M. Badawi est un jeune blogueur saoudien de 30 ans, créateur et éditeur du site Web Les Libéraux saoudiens, une plateforme qui encourage le débat politique et social en Arabie saoudite. Raif Badawi a été arrêté le 17 juin 2012, puis condamné à sept ans de prison et six cents coups de fouet en juillet 2013 pour avoir créé « un site web portant atteinte à la sécurité publique et ridiculisant des personnalités islamiques ». Un nouveau jugement rendu le 7 mai 2014 le condamne à dix ans de prison et mille coups de fouet.

Lire la suite.

 
 
Afrique du Sud : grève dans la métallurgie dès mardi
NUMSA

Le puissant syndicat sud-africain de la métallurgie Numsa a appelé à la grève plus de 220 000 ouvriers du secteur à compter du 1er juillet pour obtenir de meilleurs salaires, promettant de paralyser l'industrie alors que le pays sort d'une grève record de cinq mois dans les mines de platine. En 2013, les sept usines automobiles sud-africaines, possédées par BMW, General Motors, Ford, Mercedes, Nissan, Toyota et Volkswagen, avaient été affectées par 21 jours de grève fin août, début septembre. Une autre grève avait ensuite démarré dans le secteur des composants automobiles.

Lire la suite du texte du Figaro.

 
 
Monde social et de l'éducation
 
 
Fête nationale : c’est le temps de fêter la richesse de nos différences…

Aujourd’hui, c’est le temps de mettre de côté nos différences politiques, d’origine, de statut social et d’être tous des Québécoises et Québécois. Cependant, demain matin, le retour à la réalité risque d’être plus accentué pour certains que pour d’autres. Alors que les revenus d’emploi sont relativement égaux pour les francophones, les anglophones et les allophones, pour les autochtones et les immigrantes et immigrants de première génération qui travaillent, la différence importante de revenus se vit quotidiennement.

Lire la suite sur le blogue de l’IRIS.

 
 
Nouvelle revue de la LDL sur la surveillance des populations
LDLPrintemps

La Ligue des droits et libertés a lancé le numéro de printemps 2014 de sa revue Droits et libertés. Dans un contexte où les révélations d’Edward Snowden ont suscité un débat public salutaire sur la mise en place d’un système de surveillance des populations, ce numéro vise à apporter un éclairage supplémentaire sur l’évolution des enjeux de surveillance et de protection de la vie privée et des renseignements personnels, leurs implications en matière de démocratie et de droits humains ainsi que les perspectives en termes de résistance et alternatives.

Lire la suite.

 
 
Après les «pics», les bancs?

De nouveaux bancs publics feront leur apparition dans l’arrondissement de Ville-Marie au cours de l’été. Dotés d’accoudoirs centraux, ces bancs ne permettent pas de s’y étendre pour roupiller. Pour les groupes d’aide aux personnes itinérantes, il fait peu de doutes que ce mobilier urbain vise à dissuader les sans-abris de s’y installer pour dormir.

Lire la suite du texte du Devoir.

 
 
Dernière capsule vidéo du 50e de la LDL : racisme et extrême-droite

La quatrième capsule du 50e anniversaire de la Ligue des droits et libertés (LDL) est maintenant en ligne. Dans cette capsule, André Paradis (ancien directeur général de la LDL) raconte la montée de l'extrême-droite au Québec à la fin des années 80 et les actions menées pour contrer cette tendance. Cette capsule historique démontre que la lutte contre le racisme est toujours à poursuivre et appelle à demeurer vigilants et mobilisés.

Visionner la vidéo.

 
 
L’Université Laval se retire d’une entente sur le droit d’auteur
ULaval

L’Université Laval se retire de l’entente avec Copibec : sur les 18 établissements universitaires québécois, elle est la seule à ne pas avoir renouvelé sa licence avec Copibec, au grand dam de celle-ci, qui administre les droits de reproduction sur papier ou numérique. Depuis le 1er juin dernier, l’Université Laval a décidé d’emboîter le pas aux 28 universités canadiennes qui appliquent les nouvelles dispositions de la nouvelle loi fédérale sur le droit d’auteur de 2012. Celle-ci, qui datait de 1997 et qui était désuète, a été remaniée pour notamment redéfinir « l’utilisation équitable » d’une oeuvre par les maisons d’enseignement, à des fins d’enseignement, de recherche et d’étude.

Lire la suite du texte du Devoir.

 
 
Université francophone en Ontario : le modèle virtuel est toujours envisagé
FrancoOntarien

La première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, évoque toujours la possibilité de mettre sur pied une université virtuelle pour les francophones. Depuis plusieurs années, des militantes et militants franco-ontariens revendiquent la création d'une université dont la langue officielle d'enseignement serait le français. Dans une longue entrevue, Kathleen Wynne a indiqué qu'elle ne ferme pas la porte à la création d'une telle institution. Par contre, elle se demande s'il est bel et bien nécessaire de construire un lieu d'enseignement universitaire en bonne et due forme.

Lire la suite sur radio-canada.ca

 
 
Crise financière à l'Université de Sherbrooke

De nouvelles compressions s'abattent sur l'Université de Sherbrooke. Résultat : l'UdeS anticipe un manque à gagner supplémentaire d'au moins 15 M $ pour l'année en cours, voire de 20 M $. Ce chiffre pourrait varier en fonction d'un projet de loi qui sera déposé cet automne. « Toutes les options sont sur la table », indique la rectrice de l'Université de Sherbrooke, Luce Samoisette. La direction de l'UdeS n'écarte aucun scénario, des coupes de poste en passant par l'abolition de certains programmes de formation.

Lire la suite du texte de La Tribune. L'Université Bishop's pourrait couper des emplois.

 
 
Les profs de français prêts à être évalués

Les professeures et professeurs de français sont favorables à la création d'un ordre professionnel et d'un mécanisme d'évaluation des enseignants, une idée à laquelle s'opposent vivement les syndicats. De son côté, le ministre de l'Éducation, Yves Bolduc, ne ferme pas la porte à ces deux propositions. Dans une lettre ouverte envoyée aux médias mercredi en fin de journée, l'Association québécoise des professeurs de français (AQPF) se prononce pour la création d'un ordre professionnel.

Lire la suite du texte du Soleil.

 
 
Corée : un syndicat de l’éducation perd son procès visant à restaurer son statut légal
Corée

Un tribunal coréen a une fois de plus ignoré les recommandations de l’Organisation internationale du travail concernant la décision de révoquer le statut légal d’un syndicat d’enseignants du pays. « Accepter des travailleuses et travailleurs pensionnés ou licenciés en tant que membres et dirigeantes et dirigeants d’un syndicat est reconnu internationalement », a indiqué le Secrétaire général de l’Internationale de l’éducation (IE), Fred van Leeuwen, en réponse au jugement de la Cour administrative de Séoul.

Lire la suite.

 
 
Promouvoir une Coupe du monde sans racisme
Soccer

L’Internationale de l’éducation salue l’initiative prise par la CNTE, son membre brésilien, avec la campagne « une Coupe du monde sans racisme ». Elle sollicite la participation active des enseignantes et enseignants contre la discrimination, depuis la salle de classe jusqu'au terrain de football. La Confederação Nacional dos Trabalhadores em Educação (CNTE) du Brésil a lancé une campagne permanente sous le slogan « le racisme est un crime » qui vise à mettre à l'ordre du jour le respect de la diversité.

Lire la suite.