Élisabeth Vallet est responsable d’un colloque sur les murs frontaliers


Classé dans : Les membres en action | 0

À quoi servent les murs frontaliers? À qui profitent-ils ? Permettent-ils vraiment de sécuriser les territoires? Une cinquantaine de spécialistes du Canada, des États-Unis, d’Europe, du Maghreb et du Moyen-Orient débattent de ces questions, les 2 et 3 juin, lors du colloque Frontières, murs et violence: fortification des frontières, coûts et alternatives. «Désormais et alors qu’une dizaine de murs subsistait à l’issue de la guerre froide, ils sont près de 70 construits ou en voie de l’être, le long de 40 000 km de frontières, et pour les trois quarts érigés au cours des deux dernières décennies», souligne la chargée de cours au Département de géographie Élisabeth Vallet, responsable du colloque organisé par la Chaire Raoul-Dandurand.

Lire la suite.