Danielle Pilette commente les dépassements de coûts de la promenade qui va relier la montagne au fleuve


Classé dans : Les membres en action | 0

L’analyse des appels d’offres faite par TVA Nouvelles montre que la facture de la promenade montréalaise qui va relier la montagne au fleuve risque d’être beaucoup plus salée que prévu pour les contribuables. Et comme au temps de la collusion, le processus d’appel d’offres ne semble faire de place qu’à un seul soumissionnaire par projet. La chargée de cours en Études urbaines et touristiques Danielle Pilette considère que les contribuables paient trop cher. «Il ne faut pas oublier qu’il y a des contributions financières fédérales et provinciales à ces projets. Et on dirait que comme la facture est partagée à plusieurs, on pouvait se passer de rigueur dans certains processus.»

Lire la suite.