De la pertinence de l’histoire politique : retour sur l’Affaire Bastien


Classé dans : Derniers communiqués SPPEUQAM, Monde social et de l’éducation | 0

Éditorial du Bulletin d’histoire politique, vol. 22, no. 1, (automne 2013)

Depuis 2006, le Québec a été traversé par tant de débats au sujet de l’histoire qu’on ne peut pas s’empêcher de conclure qu’il s’agit d’une question délicate, au cœur même de son identité. Le nouveau programme d’histoire « nationale » de 3e  et 4e secondaire, la célébration des 400 ans de la Ville de Québec, la commémoration de la Bataille des Plaines d’Abraham, la murale BMO, le Moulin à paroles, les rapports Lavallée, Laporte-D’Arcy et Bédard sur l’enseignement de l’histoire du Québec du secondaire à l’université, la monarchie et la Guerre de 1812, la transformation du Musée de la civilisation en un Musée canadien de l’histoire, l’étude du Comité du Patrimoine canadien sur l’enseignement de l’histoire dans les écoles canadiennes et plus récemment la décision d’Ottawa d’allouer 12 millions dans la promotion de l’histoire canadienne, le nouveau cours obligatoire d’histoire du Québec dans les cégeps, tous ces sujets ont fait couler beaucoup d’encre.

Le 1% au Québec est de plus en plus riche

Partout en Occident, mais plus particulièrement dans les pays anglo-saxons, les inégalités de revenus ont connu une croissance soutenue au cours des dernières années. L’ampleur de ce phénomène, ainsi que le choix des moyens pour y remédier, donne cependant lieu à des prises de position opposées. Au cours des années 1990, c’était plutôt la question de la pauvreté qui était au centre des préoccupations. Au Québec, la pression exercée par différents groupes de la société civile a d’ailleurs amené le gouvernement à adopter en 2002 la Loi visant à lutter contre la pauvreté et l’exclusion sociale. Le taux de personnes ayant un faible revenu après impôt était passé de 14,9 % en 1990 à un sommet de 18,5 % en 1997.

Royaume‑Uni : grève régionale sur les salaires et les conditions de travail

La National Association of Schoolmasters Union of Women Teachers (NASUWT) et le National Union of Teachers (NUT), deux affiliés nationaux de l’Internationale de l’éducation, ont annoncé les dates d’une grève régionale tournante en Angleterre. Une nouvelle étape a été franchie dans le conflit sur les salaires, les retraites, les conditions de travail et les emplois.

Lire la suite.

Une jeune militante pour le droit des femmes et des filles à l’éducation est récompensée


Classé dans : Derniers communiqués SPPEUQAM, Monde social et de l’éducation | 0

Malala Yousafzai, cette adolescente pakistanaise victime d’une tentative d’assassinat orchestrée par les talibans à cause de son engagement en faveur de l’éducation des filles, a été récompensée par Amnesty International à Dublin (Irlande). La jeune fille de 16 ans a partagé le Prix Ambassadeur de la conscience avec le chanteur américain Harry Belafonte, pour son action en faveur des droits de la personne et de la justice sociale. Les lauréates et lauréats de ce prix sont sélectionnés pour leur leadership exceptionnel dans la lutte en faveur de la protection et de la promotion des droits de la personne et de la conscience.

Une jeune militante pour le droit des femmes et des filles à l'éducation est récompensée

Malala Yousafzai, cette adolescente pakistanaise victime d’une tentative d’assassinat orchestrée par les talibans à cause de son engagement en faveur de l’éducation des filles, a été récompensée par Amnesty International à Dublin (Irlande). La jeune fille de 16 ans a partagé le Prix Ambassadeur de la conscience avec le chanteur américain Harry Belafonte, pour son action en faveur des droits de la personne et de la justice sociale. Les lauréates et lauréats de ce prix sont sélectionnés pour leur leadership exceptionnel dans la lutte en faveur de la protection et de la promotion des droits de la personne et de la conscience.

L’éducation et les autres droits humains au cœur des objectifs pour le développement

L’Internationale de l’éducation et quinze organisations de la société civile ont lancé un appel conjoint aux États membres des Nations Unies visant à ce que le droit fondamental à l’éducation soit reconnu et réside au cœur du cadre de développement pour l’après-2015.

Lire la suite.

Logiciels libres : réduction des coûts et souveraineté numérique

Malgré plusieurs ouvertures du gouvernement du Québec dans les dernières années à propos des logiciels libres, les mesures concrètes tardent à venir. Or, dans plusieurs autres pays, des expériences d’adoption des logiciels libres ont conduit à des économies importantes, en plus de favoriser leur souveraineté numérique.

Dans cette note, l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques (IRIS) présente certaines expériences internationales d’adoption de ces logiciels, ainsi que l’état de la situation au Québec. Les différents paliers de gouvernement devraient considérer sérieusement l’utilisation des logiciels libres, en divulguant les coûts et économies que pourrait présenter le choix de cette alternative.

Lire la suite.

Le sort des chargées et chargés de cours dans les universités canadiennes

Les chargées et chargés de cours jouent un rôle essentiel dans la plupart des universités canadiennes. Selon certains, il est temps de mieux les intégrer à la vie de l’établissement.

Ils ont différentes appellations – chargés de cours, enseignants à temps partiel, enseignants contractuels –, mais ces membres du personnel enseignant non titularisés et sans poste permanent sont tous habités du même désir, celui de recevoir de la part des établissements d’enseignement une reconnaissance, une rémunération et un traitement qui se rapprochent davantage de ceux des professeurs à temps plein.

Lire la suite.

IE : la Conférence Asie-Pacifique adopte huit résolutions

Huit résolutions, dont une sur l’enseignement public de qualité, ont été adoptées et un nouveau Bureau exécutif a été élu pour la région lors de la Conférence régionale Asie-Pacifique de l’Internationale de l’éducation (IE), tenue à Kuala Lumpur, Malaisie, du 19 au 21 septembre.

Lire la suite.

Grèce : poursuite de la grève des enseignantes et enseignants contre les attaques portées à l'enseignement public

Les enseignantes et enseignants grecs sont en grève depuis le 16 septembre, dans le cadre d’une campagne visant à faire accepter leurs demandes par les autorités publiques. Après une grève de 5 jours, l’Assemblée générale de la Fédération grecque des enseignant(e)s des établissements publics d’enseignement secondaire (OLME) a appelé les éducatrices et éducateurs à suivre l’action de grève jusqu’au 24 septembre.

Lire la suite.

Faire de l'éducation une priorité dans l'agenda de développement post-2015

L’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) et le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) ont organisé conjointement la Consultation thématique globale sur l’éducation dans l’agenda de développement post-2015. Le rapport de la consultation, auquel l’IE a largement contribué, a été publié.

Lire la suite.

ATTAC-Québec dénonce l’Accord sur le commerce des services

Au moment où les gouvernements de 48 pays négocient cette semaine à Genève, en secret, une proposition d’Accord sur le commerce des services (ACS), ATTAC-Québec joint sa voix à celle des 340 organisations de la société civile dans le monde, représentant des dizaines de millions de personnes, qui s’opposent fermement à ces négociations.

Pour lire la suite.

Mexique : les enseignants se mobilisent contre les réformes

Au mois de février dernier, le gouvernement mexicain a entrepris une réforme des articles 3 et 73 de la Constitution, laquelle lui permettait de créer l’Institut national d’évaluation de l’enseignement. Pour le syndicat Coordinadora Nacional de Trabajadores de la Educación (CNTE), cette réforme n’est en rien éducative, mais purement administrative et procédurière, dans la mesure où elle ne porte pas sur le contenu des programmes scolaires, ni n’encourage le dialogue avec les communautés en matière de politique éducative.

Lire la suite.

Paraguay: les enseignants exigent des conditions décentes pour l’éducation

Affilié national de l’Internationale de l’éducation (IE), la Unión Nacional de Educadores Sindicato Nacional (UNE-SN), poursuit son importante mobilisation pour exiger une augmentation du budget de l’éducation en 2013, devant être maintenue au cours de l’exercice 2014.

Le président et les vice-présidentes, vice-présidents du Comité régional de l’IE pour l’Amérique latine ont adressé une lettre au gouvernement paraguayen demandant de tenir compte des revendications du personnel enseignant.

Lire la suite.

Égypte : Libérez les professeurs canadiens détenus arbitrairement

Nous vous parlions, dans notre Infolettre du 12 septembre dernier, de deux professeurs d’université canadiens détenus en Égypte. Ceux-ci ont commencé une grève de la faim ce lundi 16 septembre en protestation de la prolongation de leur détention pour 15 jours supplémentaires. Tarek Loubani et John Greyson ne boiront que du jus de fruit. L’Internationale de l’Éducation (IE) lance un appel à tous ses affiliés afin de demander aux autorités égyptiennes de prendre des mesures pour garantir la libération immédiate de ces deux professeurs canadiens, détenus sans inculpation par la police égyptienne depuis le 16 août. À cet effet, nous vous transmettons une lettre explicative de M.

Conjoncture économique mondiale : Êtes-vous optimiste ou pessimiste?

La question de la Syrie a monopolisé l’attention lors de la rencontre des chefs d’État du G-20 à St-Petersbourg les 5 et 6 septembre 2013. Ces rencontres sont aussi l’occasion de faire le point sur l’état de l’économie mondiale. À ce sujet, tant des points de vue optimistes que pessimistes ont été exprimés. Guillaume Hébert a fait, pour l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques (IRIS), un tour d’horizon des éléments qui caractérisent actuellement cette conjoncture économique globale.

Lire la suite.

Oléoduc versus train : un faux débat

Depuis la tragédie de Lac-Mégantic, une question revient constamment en matière de transport de pétrole. Vaut-il mieux transporter du pétrole par train ou par oléoduc? En fait, il s’agit d’un faux débat, selon l’Institut de recherche et d’informations socio-économiques.

Pour lire la suite.

Un appel à la grève nationale des enseignant(e)s en Angleterre avant Noël

À la suite du conflit opposant les enseignant(e)s au ministre de l’Education sur les changements défavorables concernant les salaires, les retraites, les conditions de travail et les postes des enseignant(e)s, des plans ont été mis en place pour un appel à la grève nationale des enseignant(e)s en Angleterre avant Noël. Il s’agit de l’étape suivante de la campagne nationale visant à protéger les enseignant(e)s et à défendre l’éducation, coordonnée conjointement par les deux plus grands syndicats britanniques qui représentent neuf enseignant(e)s sur dix. Pour lire la suite.